Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Grève à l’Université FHB : Des étudiants composent sous la supervision des forces de l’ordre

Publié le mardi 12 fevrier 2019  |  Fraternité Matin
Université
© Abidjan.net par Emma
Université de Cocody: le ministre Cissé Ibrahima sur les chantiers
Mardi 1er mai 2012. Le ministre de l`Enseignement supérieur et de la Recherche, Cissé Ibrahima s`enquiert de l`avancement des travaux sur les chantiers du campus universitaire de Cocody


« Toute tentative de perturbation des activités académiques sur le campus, par quelque syndicat que ce soit, sera punie de façon exemplaire. La présidence de l’université exige le respect des règles du vivre-ensemble sur les campus ».

« Les compositions se déroulent en présence des corps habillés qui sont postés aux différentes portes des amphithéâtres pour la sécurité des étudiants », ont témoigné des d’étudiants ce mardi 12 février à Abidjan Cocody, à l’Université Félix Houphouët Boigny. Sur le site, le reporter de fratmat.info a constaté la présence des véhicules de la police nationale stationnés devant la présidence de l’université, des agents de police en uniforme faisant des allers et venues sur les différentes artères de ladite université.

La grève lancée depuis bientôt deux semaines par la Coordination nationale des enseignants-chercheurs et chercheurs de Côte d'Ivoire(Cnec), « n’entrave pas les compositions et laisse l’opportunité d’achever les programmes entamés », a laissé entendre un étudiant qui a requis l’anonymat.

« Bien vrai que les étudiants n’ont pas eu cours, nous voyons néanmoins la présence des forces de l’ordre qui assurent la sécurité de ceux d’entre eux qui composent... Ils sont postés aux différentes portes des amphithéâtres pour la sécurité des étudiants. », a à son tour constaté Mlle, Zago Eunice, en première année de biosciences.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment