Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Showbizz
Article
Showbizz

La star de la rumba congolaise Koffi Olomidé fixé sur son sort le 18 mars

Publié le mercredi 13 fevrier 2019  |  AIP
Arrivée
© Abidjan.net par Atapointe
Arrivée à Abidjan de Koffi Olomidé
Abidjan, le 20 décembre 2019. La star de la rumba congolaise Koffi Olomidé est arrivé ce jeudi à Abidjan en prélude aux concerts qu’il donnera dans la capitale économique


Abidjan - Poursuivi par la justice française pour agressions sexuelles sur quatre de ses danseuses, entre 2002 et 2006, dans un pavillon qu'il louait à Asnières, en banlieue parisienne, la star de la rumba congolaise Koffi Olomidé sera fixée sur son sort le 18 mars prochain, lors d’une audience déroulée à huis clos mardi.

Olomidé est également accusé d'avoir facilité le séjour irrégulier en France des quatre plaignantes, toutes des congolaises.

A la sortie de la 20ème chambre du tribunal correctionnel de Nanterre, en l’absence de l’artiste, les avocats de Koffi Olomidé, Emmanuel Marsigny et Eric Dupond Moretti, et les proches de la star congolaise étaient confiants pour le jugement qui sera rendu le 18 mars prochain.

Les deux conseils du chanteur n'ont pas souhaité s'exprimer. Robert Olomidé qui s'est présenté comme le frère de l'artiste a dit à la BBC qu'il y avait de nombreuses contradictions dans les propos des plaignantes.

David Desgranges, l'avocat des plaignantes, a regretté l'absence de Koffi Olomidé le principal prévenu alors que ses proches affirment que la star congolaise est malade.

(AIP)

tls/fmo
Commentaires


Comment