Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Soubré : première réunion du comité de gestion du centre d’accueil pour enfants

Publié le mercredi 13 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Protection
© Autre presse par DR
Protection de l`enfance : première réunion du comité de gestion du centre d’accueil pour enfants de Soubré
Soubré le 11 février. La première réunion du comité de gestion du centre d’accueil pour enfants de Soubré s’est tenue ce lundi 11 février.


La première réunion du comité de gestion du centre d’accueil pour enfants de Soubré s’est tenue ce lundi 11 février sous la présidence de la ministre de la femme, de la famille et de l’enfant le professeur Bakayoko-Ly Ramata et en présence du ministre-président du conseil régional de la Nawa Alain Richard Donwahi et du représentant du conseil du café-cacao. Il s’agissait de réfléchir sur les moyens à mettre en œuvre pour la pérennisation des actions dudit centre.

Le Ministre des eaux et forêts Alain Richard Donwahi, également président du conseil régional de la Nawa, s’est réjoui de l’ouverture de ce centre d’accueil pour enfants à Soubré, car il va aider à résoudre efficacement l’épineux problème de la maltraitance et de l’exploitation des enfants dans cette région fortement peuplée « C’est pourquoi, je réitère toute la reconnaissance de notre région, à la première Dame pour ses efforts inlassables pour offrir à nos enfants des services de protection de base de qualité », a-t-il terminé.

A l’ouverture des travaux de ce comité de gestion du centre d’accueil pour enfants de Soubré, la présidente du comité, le professeur Bakayoko-Ly Ramata, Ministre de femme, de la famille et de l’enfant, a expliqué que ce centre offert à l’Etat de Côte d’Ivoire par la première dame Dominique Ouattara, est géré de façon tripartite par la fondation Save the children, le conseil du café-cacao et le Ministère de la femme, de la famille et de l’enfant.

D’où ce comité de gestion entre les trois entités avec pour mission d’assurer la coordination des actions de ce centre « il s’agit pour ce comité de gestion, de mettre en place un plan d’action, d’assurer son suivi et son évaluation pour la pérennisation des actions du centre d’accueil », a expliqué la ministre, avant de mettre un accent particulier sur le rôle prépondérant que va jouer ce centre dans la prise en charge des enfants victime d’exploitation, de traite et de pire formes de travail dans la région de la Nawa grande zone productrice de cacao.

C’est pourquoi, elle n’a pas manqué d’inviter les membres du comité à œuvrer avec efficacité, dynamisme et détermination afin d’assurer le suivi, l’évaluation des activités conduites dans le centre, non sans avoir rendu un vibrant hommage à la première dame pour toutes les actions menées pour le bien-être des enfants.

CK
Commentaires


Comment