Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Développement local: Amadou Gon à l’écoute des populations des sous-préfectures de Sago et Dakpadou (Sassandra)

Publié le mercredi 13 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Don
© Autre presse par DR
Don du premier ministre, Amadou Gon Coulibaly aux populations des sous-préfectures de Sago et Dakpadou (Sassandra)
Sassandra, le samedi 9 février 2019, Lassana Sylla, Inspecteur général des finances, a représenté le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, au cours d’une cérémonie dite "bonne année 2019"


Samedi 9 février 2019, Lassana Sylla, Inspecteur général des finances, a représenté le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, au cours d’une cérémonie dite "bonne année 2019" dans le village de Kokolokpozo situé dans la sous-préfecture de Dakpadou, département de Sassandra.

Cette cérémonie qui se voulait festive, aux dires de l‘inspecteur général des finances (IGF), était l’occasion pour le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly qu’il représentait de signifier aux populations de cette partie de la Côte d’Ivoire que « l’Etat ne [les] a pas oubliés ». Et qu’il a des projets pour eux à l’instar de toutes les autres régions de la Côte d’Ivoire.

C’est pourquoi l’envoyé du chef du gouvernement a tenu à revenir sur l’ensemble des promesses contenues dans le programme social 2019. Notamment, en ce qui concerne les infrastructures de base. « Pour désengorger les écoles, le gouvernement a décidé, à travers le plan social 2019 de donner 50 000 tables-bancs à toute la Côte d’Ivoire. Vous aurez votre part. Cette année, ce sont 40 mille kilomètres de route qui seront reprofilées sur toute l’étendue du territoire. Le Gbôklê fait partie de ce projet », a-t-il souligné.

Séance tenante, Lassana Sylla a fait, au nom du premier ministre, d’importants dons aux populations. 200 tables-bancs pour les écoles, 200 chaises pour la chefferie traditionnelle, une moto à l’hôpital de Dakapdou et plusieurs dons en numéraire. Le tout d’une valeur de 9 millions de francs Cfa.

Des dons bien accueillis par les populations qui se sont dit « reconnaissantes au premier », mais qui ont formulé encore plusieurs autres doléances dont la construction de deux collèges de proximité dans les deux chefs-lieux de sous-préfecture.

Sur un plan purement politique, l’ensemble des chefs des deux sous-préfectures ont saisi l’occasion pour demander à leur "fils" député, Kébé Mahamadou, de rejoindre les rangs du RHDP (Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix), l’un des derniers nés des partis politiques en Côte d’Ivoire. Demande à laquelle le jeune Honorable a répondu par l’affirmative ; tout en promettant à ses "parents" qu’il acceptait parce que « le RHDP, c’est l’avenir, la cohésion et la stabilité ».

La fête s’est achevée par un concert géant offert par le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly aux populations. Une palette d’artistes se sont succédés sur le podium jusqu’au petit matin du dimanche 10 février 2019.
Commentaires


Comment