Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Abobo/ Cohésion sociale et autonomisation des femmes : L’AFDD9 appelle les femmes à plus d’initiative

Publié le lundi 18 fevrier 2019  |  L'Héritage


Les membres de l’Association des Femmes Dynamiques d’Abobo derrière dépôt 9 (AFDD9) se sont retrouvés dimanche 10 février dernier à l’occasion de leur traditionnelle rencontre annuelle pour communier ensemble. Cette rencontre festive s’est déroulée en présence de N’Goran Konan Charles, président de l’Ong FEV et président National de Génération 2020 Pdci-Rda. Mise en place en 2016, l’Association des femmes Dynamiques d’Abobo derrière dépôt 9 ( l’AFDD 9) selon sa présidente, Cissé Sabine, œuvre pour la promotion de la paix, de l’amour et surtout les valeurs inhérentes à la femme en Côte d’Ivoire. Cette association qui regroupe une vingtaine de personnes prône l’union, l’entente et l’entraide entre ses membres. « Nous avons constaté qu’il n’y avait pas d’union et d’entente entre les femmes du quartier.

En plus de cela, la pauvreté était très grandissante. Donc il fallait se mettre ensemble pour mener des activités lucratives et regarder dans la même direction en vue de notre épanouissement. Tout le monde, que tu sois du Sud, du Nord, du Centre, de l’Ouest, chrétien ou musulman, peut adhérer à l’association. C’est une association apolitique ouverte à tout le monde qui vise à s’étendre aux autres femmes de la commune d’Abobo », a expliqué la présidente. Avant de lancer cet appel : « Nous demandons aux femmes de venir nous rejoindre car nous ne devons plus compter sur nos maris pour assurer les besoins de la maison. Quand la femme est épanouie financièrement, cela garantit la stabilité du foyer. »Pour la présidente du comité d’organisation, Mlle Congué Amenan Marie Louise, c’est une tradition depuis la création de cette association de célébrer les femmes à chaque début d’année ou pendant la fête des mères. Donc cette rencontre s’inscrit dans la droite ligne de l’objectif de l’association de permettre aux femmes de se côtoyer et d’échanger sur leurs différents projets. Elles ont toutes remercié le parrain, N’Goran Konan Charles pour son soutien permanent à leur égard.

En félicitant ces braves femmes qui ont bravé les frustrations et rejets des personnes pour arriver à asseoir ce projet qu’il juge noble, le parrain de la cérémonie, N’Goran Konan Charles a invité toutes celles qui sont restées en marge de cette association à se vêtir de leurs tenues de fraternité pour rejoindre le groupe. Aux enfants et aux jeunes filles, il les a exhortés à suivre les traces de leurs mamans. Pour le parrain, cette fraternité que ces braves femmes ont créée à Abobo Avocatier derrière dépôt 9 doit animer au-delà de ce quartier, toute la population afin de promouvoir le climat de paix prôné par le père fondateur de la nation ivoirienne Feu Félix Houphouët-Boigny qui disait « La paix n’est pas un vain mot, mais un comportement ». Il a conclu en encourageant ces femmes qui se battent au quotidien pour assurer les besoins de la famille à persévérer dans ce projet.

EA
Commentaires


Comment