Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

L’UNFPA préconise un dialogue communautaire sur la mortalité maternelle dans le Zanzan

Publié le mardi 19 fevrier 2019  |  AIP


Bouna- Au cours d'un entretien accordé à l'AIP, lundi, à Bouna, la représente Résidente du Fond des Nations unies pour la population (UNFPA) en Côte d'Ivoire, Argentina Matavel Piccin a indiqué qu'un dialogue communautaire s'impose comme l'une des solutions à l'éradication des grossesses en milieu scolaire et la régression de la mortalité maternelle dans le district du Zanzan, comprenant les régions du Bounkani et du Gontougo.

Selon Argentina Matavel, tous ces indicateurs négatifs sont dus aux pesanteurs sociales et culturelles d'où la nécessité d'inclure au nombre des stratégies, le dialogue communautaire.

''On va devoir travailler avec les religieux, les leaders de communauté, les groupements de femmes, clubs et associations de jeunes pour pouvoir amener toute la communauté à réfléchir et à échanger sur les normes culturelles positives sur lesquelles on peut s'appuyer pour améliorer les indicateurs de ces régions. L'UNFPA s'engage à travailler avec accélération sur cette question", a déclaré Argentina Matavel.

La représentante de l'UNFPA en Côte d'Ivoire est, depuis lundi, à Bouna, dans le cadre d'une mission de terrain consistant à s'imprégner des réalités des centres de santé du département ayant bénéficié d'un appui de cette structure, rappelle-t-on.

on/fmo
Commentaires


Comment