Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Cinq clandestins d’une forêt classée de Fresco écopent d’un an de prison

Publié le mardi 19 fevrier 2019  |  AIP


Abidjan- Cinq individus qui se livraient à diverses activités dans la forêt classée du port Gauthier, dans le département de Fresco (Sud-Ouest, région du Gboklè), ont écopé d’une condamnation d’un an de prison ferme, par le tribunal de Divo.

Selon une note d’information du ministère des Eaux et forêts, les suspects ont été jugés le 8 janvier. En plus de passer 12 mois dans les geôles, ces cinq scélérats sont sommés payés de 3,5 millions de francs pour l’infraction et 9 millions de francs CFA de dommages et intérêts.

Les faits remontent au 16 décembre 2018, à Fresco. De concert avec Direction départementale des Eaux et Forêts, une équipe de 24 éléments de la Direction de la Police Forestière et de l’Eau effectue une battue dans ladite forêt. Les patrouilles permettent de mettre la main sur plus de 5000 rondins de bois d’Azobé, soit une cinquantaine de billes de bois de 60 cm de diamètre en moyenne.

Dans les enquêtes, les cinq suspects arrêtés reconnaissent avoir participé à cette opération de destruction de la forêt. Ils sont remis à la justice pour répondre des faits portant sur l’exploitation forestière dans le domaine forestier public (Forêt classée de Port Gauthier), la constitution d’un dépôt frauduleux de produit forestiers et l’atteinte à l’économie publique (code pénal).

Cette mission d’épuration de la forêt classée du Port Gauthier de Fresco a donné l’occasion aux agents des Eaux et Forêts de sensibiliser les populations de ces zones sur le respect de la législation forestière, rapporte le document.


fmo
Commentaires


Comment