Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Recrudescence des agressions à l’arme blanche au quartier Gonzagueville de Port-Bouët

Publié le vendredi 22 fevrier 2019  |  AIP
Tabaski:
© Abidjan.net par Serge T
Tabaski: Ambiance dans les abattoirs et lieux de vente de bétail
Description. Jeudi 31 Août 2017 Abidjan. Ambiance à l`abattoir de Port Bouet à la veille de la fête de la Tabaski.


Abidjan - Plusieurs cas d’agressions à l’arme blanche ont été enregistrés ces dernières semaines au quartier Gonzagueville dans la commune de Port-Bouët, a constaté l’AIP.

Dans ce bas quartier surpeuplé, sans assainissement, jouxtant l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny, il suffit d’avoir un portable téléphone androïde en main pour se voir agresser par des jeunes délinquants sous les yeux des riverains peu enclins à porter secours aux victimes.

Ces jeunes, dont la principale activité tourne autour de la consommation d’alcool et de drogues, s’attaquent aux personnes qu’ils dépossèdent de leurs biens sans être inquiétés, donnant l’impression de bénéficier d’une totale impunité.

« Tu peux passer un mois dans ce quartier sans même rencontrer sur ton chemin un policier ou un élément des forces de l’ordre. Pourtant ces délinquants ni foi et ni loi portant des armes blanches composées de couteaux, ciseaux et lames dans leurs sous-vêtements sévissent amèrement », a décrié une victime dans sa colère.

Elle affirme que plusieurs personnes, dont des travailleurs, des propriétaires de petites entreprises et des passants font quotidiennement les frais de ces quidams.

La sécurité laisse encore à désirer dans ce quartier malgré la volonté du gouvernement de freiner le grand banditisme en assurant la sécurité de la population. Toutefois, une franche collaboration entre les habitants et les forces de sécurité est encouragée pour mettre fins aux agissements de ces malfrats.

asga/aaa/fmo
Commentaires


Comment