Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Education nationale : les résultats en nette amélioration

Publié le vendredi 22 fevrier 2019  |  Primature
Rendez-vous
© Autre presse par DR
Rendez-vous du Gouvernement : la ministre Kandia Camara face à la presse
Abidjan le 21 février 2019. Dans le cadre des « Rendez-vous du Gouvernement », la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, Kandia Camara (photo), était ce jeudi face à la presse nationale et internationale pour exposer sur les actions du Gouvernement pour un système éducatif de qualité.


Abidjan, le 21 février 2019 -A la conférence de presse ’’Les Rendez-vous du Gouvernement’’ du Centre d’Information et de Communication Gouvernementale (CICG), le 21 février 2019 à Abidjan, la ministre ivoirienne de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle, Kandia Camara, a indiqué que les indicateurs clés du système éducatif sont en constante amélioration depuis 2011.

« Le taux net de scolarisation a connu une progression de 18 points de 2011-2012 à 2017-2018. En ce qui concerne les examens à grand tirage, les progressions sont aussi constantes. Pour le CEPE, nous avons un progrès de plus de 20 points ; pour le BEPC, plus de 40 points ; pour le Baccalauréat, plus de 25 points. Le taux de transition du primaire au secondaire est passé de 50,40% en 2011 à 79,80% en 2017 », a indiqué la ministre.

Selon Kandia Camara, ces progrès sont le fruit des efforts consentis par le gouvernement pour améliorer l’environnement scolaire, notamment en termes de temps d’apprentissage, d’infrastructures et de conditions de vie des acteurs.
Au titre des mesures ayant favorisé ces progrès, on peut citer entre autres, l’instauration des cours du mercredi, le soutien pédagogique et psychologique, le développement de la préscolarisation, la lutte contre les grossesses en cours de scolarité et les mesures sociales en faveur des agents du secteur éducation-formation.

Outre ces résultats, Kandia Camara a relevé l’efficacité de la politique du gouvernement en faveur de la scolarisation de la jeune fille. En effet, entre 2011 et 2018, l’indice de parité filles/garçons s’est amélioré d’environ 0,12 point. Sans oublier l’amélioration du taux net de scolarisation de 18,46 points.
Commentaires


Comment