Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Gouvernance démocratique : naissance d’un observatoire citoyen dénommé ‘’Côte d’Ivoire Nouvelle page’’

Publié le dimanche 24 fevrier 2019  |  Partis Politiques
Naissance
© Autre presse par DR
Naissance d’un observatoire citoyen de la gouvernance démocratique ‘’Côte d’Ivoire Nouvelle page’’
Vendredi 22 février 2019. Abidjan. Une nouvelle plateforme citoyenne de réflexion et d’action dénommée ‘’Côte d’Ivoire Nouvelle page’’ a été créée ce vendredi à Abidjan.


Une nouvelle plateforme citoyenne de réflexion et d’action pour écrire une nouvelle page pour la restauration des valeurs en Côte d’Ivoire, dénommée ‘’Côte d’Ivoire Nouvelle page’’ a vu le jour ce vendredi à Abidjan.

Créée à moins de 24 mois de la présidentielle de 2020, Serge Amissah, le président explique les raisons à la presse : « Notre Plateforme naît du constat que notre pays ne va pas dans la bonne direction, les partis politiques ont certainement fait leur part, il est grand temps que les citoyens fassent la leur, et à un certain niveau ».

Poursuivant, il rappelle que « Depuis 30 ans, l’élite politique ivoirienne, tous bords confondus, ne cesse de se livrer une bataille sans merci (violences verbales et physiques, restriction des libertés, achat de consciences, chantage, coup d’état, rébellion, guerre militaro-civile et j’en passe), le revenu par habitant est aujourd’hui le même que celui d’il y a 35 an. Cela veut dire que, malgré les efforts de nos gouvernements successifs, le niveau de vie des ivoiriens a globalement baissé depuis 1980. Là où un fonctionnaire de l’époque, était capable de s’acheter avec ses revenus un logement décent, aujourd’hui ce n’est plus possible » a-t-il dépeint.

Selon lui, la Côte d’Ivoire a perdu ses valeurs fondatrices et les Ivoiriens sont sujets à toutes les insécurités économique, sociale, institutionnelle juridique. Ils ont perdu leur âme, ils n’ont presque plus d’espoir.

« Notre pays a besoin de changer de paradigme, de tourner la page et d’entrer dans la modernité. Il ne s’agit pas d’un changement dans la même direction mais plutôt d’un changement de direction. La Côte d’Ivoire a besoin d’une rupture à 3 niveaux : une rupture par le valeurs, dans la posture et dans l’approche » a souhaité Serge Amissah.

C’est au nom de ce besoin de transformation dira t-il, que cette plateforme citoyenne de réflexion et d’action pour écrire une nouvelle page pour la Côte d’Ivoire a été crée. « Nous sommes Pro-Côte d’Ivoire, profondément indépendants, donc non-partisans. Cette plateforme citoyenne n’est orientée contre aucun parti politique, et elle n’est contre personne » a-t-il signifié.

L’observatoire, c’est quatre angles, un véhicule d’Analyse des Décisions Publiques (VADP), les Études Sectorielles qui sont des contributions au débat public et à l’innovation politique, l’Observatoire des Élections et la Vie Publique (OEVP) et les Actions Citoyennes.

« Nous invitons tout citoyen Ivoirien qui croit en la Côte d’Ivoire, en la vérité et la justice, en la primauté de l’ordre et de la loi, à l’union autour de nos valeurs, notre culture et notre terroir dans le respect de nos différences individuelles , au Travail et au mérite pour créer la prospérité et le développement, en l’Éducation, à rejoindre cette plateforme de rupture par les valeurs, la posture et l’ambition » a-t-il conclu.
Commentaires


Comment