Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le Conseil café cacao à la conquête d’une pépinière de consommateurs du chocolat ivoirien

Publié le lundi 25 fevrier 2019  |  APA
Le
© Autre presse par DR
Le Conseil café cacao à la conquête d’une pépinière de consommateurs du chocolat


Le Conseil du café cacao présent à la 56è édition du Salon international de l’agriculture (SIA) de Paris est à la conquête d’une pépinière de consommateurs du chocolat de Côte d’Ivoire avec comme activité une «classe cacao» pour l’initiation du processus de fabrication du chocolat aux enfants dont l’âge varie entre 4 et 10 ans.

Ils étaient des dizaines d’enfants présents, tous enthousiasmés de découvrir pour la première fois une cabosse de cacao et pressés de débuter l’atelier. La première étape de cet atelier a consisté d’abord à voir un film sur le processus de fabrication du chocolat de la plantation au chocolat.

Après la pâte de chocolat renversée dans des semoules, ces enfants dont l’âge varie entre 4 et 10 ans sont en pleine fabrication de bonbon au chocolat, un véritable jeu pour eux.

Pendant plus de 2 heures, le maître chocolatier et les responsables du Conseil café cacao ont également présenté le circuit de production du cacao à ces enfants venus de plusieurs régions de la France.

Selon Mme Mariam Dagnogo, Directrice de communication du Conseil café cacao, ces ateliers devraient permettre de mettre l’accent sur la promotion au niveau de la petite enfance que « nous considérons comme une pépinière de consommateurs à qui il faut donner des habitudes de consommation du chocolat et surtout du chocolat de Côte d’Ivoire ».

« L’activité de ce matin a été dédiée aux enfants et c’est une activité que le Conseil du café cacao conduit depuis plus de deux ans aux Salons de l’agriculture de Paris une activité dédiée à la petite enfance pour leur apprendre le cheminement du cacao et aussi pour leur permettre d’avoir l’amour de cacao et du chocolat surtout de Côte d’Ivoire », a-t-elle ajouté.

Sur le stand Ivoirien une autre attraction, un tisserand venu de Korhogo (extrême nord ivoirien) en pleine fabrique de pagne tissé du Nord de la Côte d’Ivoire suscite la curiosité des visiteurs.

La 56è édition du Salon international de l’agriculture de Paris 2019 entend mettre en lumière les acteurs du secteur et leur savoir-faire dans la production agroalimentaire à travers le thème « des femmes, des hommes, des talents ». Cette édition devrait attirer plus de 600 000 visiteurs venus du monde.

MC/ls/APA
Commentaires


Comment