Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire: rupture des discussions entre gouvernement et enseignants

Publié le mardi 26 fevrier 2019  |  RFI
Côte
© APA par DR
Côte d`Ivoire: les syndicats ne devraient plus faire de grève jusqu`en 2022 (Ministre)
Les organisations syndicales du secteur Education-formation ne devraient pas faire de grève en Côte d`Ivoire jusqu`en 2022, a estimé vendredi à Abidjan, Kandia Camara, la ministre ivoirienne l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de la formation professionnelle.


En Côte d’Ivoire, les discussions entre le gouvernement et les enseignants grévistes ont été de nouveau interrompues, lundi 25 février, à l’initiative de la partie gouvernementale cette fois.

Depuis un mois, le primaire et le secondaire sont touchés par un mouvement de grève des professeurs qui réclament la fin du travail le mercredi et la revalorisation de plusieurs primes et indemnités. Des négociations ont commencé la semaine dernière, mais depuis ce lundi, jour de rentrée scolaire, le gouvernement refuse dorénavant de discuter avec les syndicats qui n’ont pas levé leur mot d’ordre de grève.

« Nous ne négocions plus avec les syndicats grévistes », a déclaré le chef de cabinet du ministère de l’Education nationale, Abdoulaye Kouyaté, interrogé par la radio-télévision ivoirienne : « Nous poursuivons la négociation avec les syndicats qui ont levé le mot d’ordre de grève ou alors avec les syndicats qui n’ont pas donné de mots d’ordre de grève parce que les syndicats ont promis que, dès lors que les négociations commencent, ils allaient sinon lever ou alors suspendre le mot d’ordre de grève. ».
... suite de l'article sur RFI

Commentaires


Comment