Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo / Protestation des enseignants: La section CNEC de l’université contre l’arrestation de leurs collègues dans les geôles

Publié le jeudi 28 fevrier 2019  |  Abidjan.net
Korhogo-Protestation
© Autre presse par DR
Korhogo-Protestation des enseignants: La section CNEC de l’université contre l’arrestation de leurs collègues dans les geôles


Des enseignants de l’Université Peleforo Gon Couliblay (UPGC) de Korhogo, nord de la Côte d’Ivoire, se réclamant de la coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC) section locale, ont lu une motion de protestation relative à la détention des professeurs des enseignants Johnson Kouassi Zamina et Dadé Joel.
La motion a été lue, au cours d’un point de presse, par Dr Djokouri Innocent, professeur de grammaire et linguistique de français, et secrétaire général de ladite section. C’était le 28 Février 2019 au sein de la structure académique.

« Non content d’avoir infligé en cascade des sanctions illégales à nos collègues, le président de l’université Félix Houphouët Boigny de cocody a décidé d’humilier le corps des enseignants chercheurs et chercheurs en entreprenant de les traiter comme de vulgaires bandits .Ainsi depuis le 19 Février 2019 nos collègues le professeurs Johonson Kouassi Zamina, porte-parole de notre structure syndicale , la coordination nationale des enseignants –chercheurs de Côte d’ivoire) et le Dr Dadé Joel ont été mis aux arrêts et transférés mani militari à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).Le seul péché qu’ils auraient commis pour subir ce triste sort est de lutter pour le rétablissement des droits des enseignants –chercheurs et chercheurs des universités et grandes écoles de Côte d’Ivoire… ».

-Considérant que cette situation met à mal le bon fonctionnement des années universitaires que nous nous efforçons de redresser quotidiennement,

-Nous enseignants –chercheurs et chercheurs de l’UPGC,

-Condamnons avec la dernière énergie l’incarcération de nos collègues syndicalistes

-Exigeons en conséquence leur libération immédiate et sans condition

-Réclamons dans le même ordre, la levée de toutes les sanctions inappropriées et inopportunes a l’endroit de nos collègues qui n’ont fait qu’exercer leur droit à la grève.

Le SG section CNEC de l’UPGC était entouré des enseignants Bingui Roger Dr en géographie et Rabet Charles Dr en grammaire et linguistique de français. Il a en outre précisé que « la motion est lue au nom de tous les enseignants. Elle transcende l’aspect de la CNEC car c’’est la corporation qui est touchée » . Nous continuons de dispenser les cours et les activités académiques et pédagogiques se déroulent normalement. Aucune grève n’a été observée pour le moment à l’Université Peleforo Gon Coulibaly a soutenu Dr Djokouri Innocent. Nous espérons que les autorités compétentes trouveront des solutions idoines un temps soit peu à la situation qui prévaut, , qui met en mal la corporation et la formation… » a souhaité le secrétaire général du bureau de la section CNEC de l’ UPGC de Korhogo.

Aly OUATTARA

(Correspondant régional)
Commentaires


Comment