Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un incendie ravage le logement d’une institutrice à Kouamékro

Publié le jeudi 28 fevrier 2019  |  AIP


Tiassalé- Le logement d'astreinte de Dame Koffi Lou Gohibou, institutrice à l'EPP Kouamékro est parti en fumée avec tous les biens qui s'y trouvaient à la suite d'un incendie causé par un court circuit a-t-on appris auprès de la gendarmerie de Taabo, infirmant l'origine criminelle de l'incendie.

Selon des informations publiées sur les réseaux sociaux et dans certains médias, l'incendie qui a dévasté le logement de Dame Koffi serait lié à la grève des enseignants en cours depuis plus de trois semaine sur l'ensemble du territoire. Cette information a été réfutée à travers les premiers éléments de l'enquête ouverte par la gendarmerie de Taabo.

Au dire des témoins, l'incendie s'est déclaré au moment où la maîtresse des lieux était au salon avec sa génitrice, regardant la télévision, vers 15 heures. C'est en ce moment que le disjoncteur du compteur électrique a sauté, privant la maisonnée d'électricité. Dame Koffi Lou a remis le compteur en marche et est retournée s'asseoir. Quelques minutes plus tard, sa mère a humé une odeur d'objet brûlé en provenance de la chambre principale. Ouvrant la porte de la chambre les deux dames ont constaté que le matelas et divers autres objets étaient pris par les flammes.

Des voisins et de bonnes volontés ont essayé de circonscrire les flammes, en vain. Toute la maison a été calcinée avec les biens. Des badauds en ont profité pour voler certains objets, dont des téléphones. Heureusement, le feu ne s'est pas propagé au logement voisin sur lequel les traces de fumée sont visibles.


kd/tad/kam
Commentaires


Comment