Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Tourisme : la SFI et le CCESP veulent booster conjointement le secteur à travers le levier de l’approvisionnement des grandes enseignes implantées dans le pays

Publié le samedi 2 mars 2019  |  Abidjan.net
Tourisme
© Abidjan.net par DR
Tourisme : la SFI et le CCESP veulent booster conjointement le secteur à travers le levier de l’approvisionnement des grandes enseignes implantées dans le pays


En Côte d’Ivoire, l’activité touristique retrouve de plus en plus ses lettres de noblesse depuis quelques années. En 2017, le secteur a contribué à hauteur de 5,86% du PIB et à la création de 21 000 emplois. Les bonnes performances de ce secteur sont corroborées par le 3e rapport « Hospitality Report » de l’Industrie hôtelière en Afrique, qui classe la Côte d’Ivoire au rang de la troisième destination du Tourisme d’Affaires en Afrique après le Nigéria et le Maroc, avec un flux touristique estimé à 3 475 263 en 2017 contre 3 083 246 l’année précédente, soit une augmentation de 12,7% du nombre de visiteurs dans le pays.

Aux yeux des experts de la Société Financière Internationale, l’embellie de ce secteur constitue une opportunité de croissance des PME locales eu égard au volume d’achat considérable des grandes enseignes du Tourisme dont le nombre de réceptifs ne cesse de croître ces dernières années. Les SFI a donc initié un Programme dédié d’assistance technique, financé par l’USAID et qui vise à accroître l’apport local fourni des entreprises ivoiriennes dans la chaîne d’approvisionnement du segment du tourisme d’affaires d’Abidjan.

Les activités dudit programme mené en collaboration avec le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé (SE-CCESP) s’articulent autour du renforcement des capacités des fournisseurs potentiels, de la mise en relation des fournisseurs potentiels avec les acheteurs, ou encore des travaux de réforme du cadre des affaires pour augmenter la compétitivité des fournisseurs locaux et encourager l’achat local. L’accent sera mis au démarrage du programme sur les filières fruits et légumes, cosmétiques d’hôtels et viandes qui présentent le plus fort potentiel en termes de demande des acheteurs (Groupes Hôteliers, Grande Distribution) et d’offre de production locale.

C’est dans ce contexte que l’équipe de la SFI chargée du Programme en liaison avec le SE-CCESP organise un atelier destiné à la mise en relation de fournisseurs locaux de ces 3 filières avec lesdits acheteurs, le mardi 05 mars 2019 à Azalaï hôtel de Marcory.

De façon spécifique, cet atelier vise à : permettre aux acheteurs de présenter leurs structures, les produits spécifiques qu’ils souhaitent davantage approvisionner localement et les conditions d’achats ; avoir une connaissance affinée de la demande dans les trois filières; permettre aux acheteurs de rencontrer une première sélection de fournisseurs potentiels et d’évaluer leur potentiel; connaitre les défis des fournisseurs et les obstacles à lever.


C. K.
Commentaires


Comment