Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Implantation du Mouvement GG/Après Gagnoa : démonstration de force à Oumé

Publié le dimanche 3 mars 2019  |  Partis Politiques
Investiture
© Partis Politiques par DR
Investiture du coordinateur départemental du mouvement Générations Gagnantes à Oumé
Oumé le 02 février 2019. Le mouvement de soutien aux actions gouvernementales dénommé "Génération Gagnante" a officiellement lancé ses activités à Oumé en procédant à l’investiture de son coordonnateur départemental.


On peut le dire tout net. Après avoir fait le plein du stade Victor Biaka Boda, le mouvement citoyen Générations Gagnantes (GG) vient de réussir un autre grand coup en réalisant une mobilisation extraordinaire, ce samedi 2 mars 2019 à Oumé, sur l’esplanade de l’école méthodiste du quartier Gatzra.

Pour cette cérémonie qui a débouché sur l’investiture de Diby Koffi Guy Hollang comme coordinateur départemental de GG Oumé, ce sont près d’une centaine de têtes couronnées venues de toutes les contrées du département et des localités voisines qui ont effectué le déplacement.

Outre les chefs traditionnels et les guides religieux, l’on notait également la présence d’une vingtaine de Directeurs généraux d’entreprises publiques et privées, de députés, maires et sénateurs qui ont également été témoins de cette cérémonie.

Visiblement heureux de cette mobilisation et de cette adhésion des populations ivoiriennes à l’égard du mouvement qu’il dirige, le président Diaby Lanciné n’a pas manqué de revenir sur l’objectif principal de GG : La promotion et le soutien aux actions du gouvernement dans une approche inclusive et participative avec les critiques et suggestions des populations ivoiriennes pour une amélioration continue de leurs conditions de vie.

Dans cette dynamique, le président national de GG a indiqué le cap à ses lieutenants en prélude aux élections de 2020.

« Je l’ai précisé à Gagnoa et je le rappelle encore ici pour confirmer la position de GG sur certaines questions. Notre boussole, c’est le président de la République Alassane Ouattara. Notre référent, c’est la personne qu’il voudra nous indiquer pour 2020. Nous sommes donc en attente de cette personne qu’il nous indiquera. Mais nous ne sommes pas pressés. En attendant la fixation de ce cap, l’heure est à l’implantation de GG et au maillage du territoire. L’heure est à l’accompagnement du Gouvernement et à la mobilisation, l’heure est à l’action et non à l’inaction», a indiqué le président Diaby Lanciné.

Poursuivant, le président de GG a invité les Ivoiriens à ne pas céder aux chants de Cyrène et surtout à éviter de semer les germes de la haine et de la division qui risquent de faire plonger à nouveau la Côte d’Ivoire.

« A l’approche de l’horizon 2020 qui reste un virage à négocier, nous sommes à nouveau confrontés à des messages qui, non expliqués, peuvent semer la zizanie entre nous. Il faut que nous nous disions la vérité, il faut que nous reconnaissions la réalité des faits et que nous arrêtions les mensonges. Le peuple nous regarde. Seul l’intérêt de ce peuple doit conduire la destinée des officines politiques et c’est sur ce plan que nous en appelons aux parents, aux femmes, aux hommes, aux jeunes et à tous d’être ouverts. Il faut observer et mener des réflexions et ne suivre que ce qui est réel », a exhorté Diaby Lanciné avant de poursuivre en ces termes : « Sur le processus de développement de la Côte d’Ivoire, nous avons des preuves palpables. Ce processus a été tellement bien engagé que 7 années seulement après, nous avons oublié que nous sommes sortis d’une crise profonde. Mais si la crise a été oubliée, il faut éviter de semer les germes de la survenue d’une autre crise. Ce que nous demandons à nos parents, c’est de rester unis et d’attendre les mots d’ordre du président de la République. Il faut se souvenir que notre pays a traversé des moments difficiles. Nous ne devons pas permettre que des malentendus et des incompréhensions puissent nous replonger dans ces moments difficiles dans notre pays. C’est pourquoi chacun d’entre nous est appelé à véhiculer des messages de paix et d’union », a-t-il ajouté.

Bien avant le président Diaby Lanciné, Maizan Koffi Noël, Directeur général du Fond de garantie automobile et secrétaire général du mouvement GG, après avoir rendu un hommage appuyé au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour sa conduite des affaires du Gouvernement, a rappelé les objectifs que vise GG.

« GG est un mouvement citoyen dont la création est inspirée des efforts inlassables du président de la République Alassane Ouattara. Ces efforts ont permis à la Côte d’Ivoire de renouer avec la croissance économique et la stabilité dans un environnement sécurisé et apaisé ; mais également d’affirmer à nouveau la place de notre pays dans le concert des Nations et sur l’échiquier international. GG est à forte représentativité nationale constitué de femmes, d’hommes, et de jeunes appartenant à des couches socio-professionnelles et des horizons divers, tous mobilisés pour appuyer, relayer et accompagner efficacement l’action gouvernementale », a indiqué Maizan Noël.

Devant ses parents, Nanan Diby Koffi Guy Hollang, chef du village de Yaofla et désormais coordinateur de GG de Oumé a pris l’engagement d’implanter le mouvement dans toutes les contrées du département. Aussitôt investi, le nouveau coordinateur et son bureau ont reçu de nombreux dons matériels et financiers pour la bonne conduite de cette mission.

A cet effet, la coordination a reçu plusieurs motos et du matériel bureautique pour l’équipement du siège flambant neuf qui a été inauguré ce même samedi 2 mars 2019.

Dans cette même dynamique, Diabaté Yssouf, maire de Gagnoa, nommé coordinateur régional du GG dans le Goh a également remis de nombreux équipements sportifs à l’AS Oumé et à plusieurs clubs du département.
Commentaires


Comment