Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Un car offert à la pouponnière de Dabou

Publié le dimanche 3 mars 2019  |  AIP
Action
© Abidjan.net par Serges T
Action sociale/ La société générale Côte d`Ivoire fait un don d`un car à la pouponnière de Dabou
Jeudi 28 Février 2019. La société générale de Côte d`Ivoire a offert un véhicule aux pensionnaires de la pouponnière de Dabou en présence de la ministre Ly Ramata.


Songon- La société générale de Côte d’Ivoire (SGCI), a offert, un car à la pouponnière de Dabou pour faciliter la mobilité de ses pensionnaires.

La remise de ce car a eu lieu vendredi, au cours d’une cérémonie organisée au sein de l'établissement en présence de la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, Pr Bakayoko-Ly Ramata, ainsi que des autorités préfectorales.

« Ce don d’un car neuf vise à permettre aux enfants en difficulté de se déplacer et de faire des sorties en dehors de la pouponnière », a déclaré le directeur général de cet entreprise, Aymeric Villeburn, expliquant que ce don succède à d’autres parce que le partenariat entre la société générale de Côte d’Ivoire (SGCI) et l’orphelinat de Dabou date de depuis 2009.

Selon lui, soutenir les enfants en situation de handicap fait partie des priorités que son entreprise bancaire s’est fixée dans le cadre de sa politique de responsabilité sociétale des entreprises (RES).

La ministre Bakayoko-Ly Ramata, pour sa part, a exprimé sa gratitude à la SGCI pour cet « acte de très haute portée et de grande noblesse » qui s’inscrit parfaitement dans la politique sociale du Gouvernement et du président de la République qui met l’accent particulier sur la protection de l’enfant.« L’enfant a droit à la santé, à l’éducation et aux loisirs », a-t-elle dit.

Créée dans la période coloniale en 1950, la pouponnière de Dabou est la plus ancienne. Elle est devenue une pouponnière spécialisée pour enfants abandonnés vivant avec un handicap (psychomoteur ou moteur) à l’effet de leur assurer une prise en charge psychosociale affective.

A ce jour, la pouponnière a un effectif de 93 enfants dont 51 garçons et 42 filles tous en situation de hhandicap », a souligné sa directrice, Korotoum Ouattara.


tg/tad/fmo
Commentaires


Comment