Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Moussa Sanogo appelle les entreprises publiques à s’adapter aux exigences de bonne gouvernance

Publié le vendredi 8 mars 2019  |  AIP
Portefeuille
© Abidjan.net par Marc Innocent
Portefeuille de l`Etat: Rencontre entre le Secrétaire d`Etat Moussa Sanogo et les dirigeants des structures sous tutelle
Jeudi 07 Mars 2019. Abidjan. Rencontre d`échanges entre le Secrétaire d`Etat auprès du Premier Ministre Chargé du Budget et du Portefeuille de l`Etat, Moussa Sanogo et les dirigeants sociaux des entreprises publiques autour du thème "Bilan 2018 et perspectives 2019 pour la gestion du portefeuille de l`Etat. Photo: Moussa Sanogo, Secrétaire d`Etat au Budget et au Portefeuille de l`Etat


Abidjan- Le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Moussa Sanogo a appelé jeudi à Abidjan les dirigeants des entreprises publiques à s’adapter aux exigences du moment, entre autres les exigences de bonne gouvernance et les opportunités qu’offre la révolution numérique et la digitalisation qui en résulte.

Lors d’une rencontre avec ceux-ci autour du thème : «bilan 2018 et perspectives 2019 pour la gestion du portefeuille de l’Etat», Moussa Sanogo tout en les invitant à faire preuve de pragmatisme et de rigueur dans la gestion des entreprises a surtout invité ces dirigeants à développer davantage d’initiatives pour mieux s’adapter aux exigences nouvelles de bonne gestion axée sur les résultats.

«Nous devons ensemble rejeter la fatalité en lui opposant notre esprit d’initiative et notre attachement aux pratiques de bonne gouvernance», a ajouté le Secrétaire d’Etat, soutenant que les entreprises publiques sont aussi des vitrines à travers lesquelles l’opinion nationale applaudit ou fustige les comportements et au-delà, se forge une idée sur la manière de diriger les affaires du pays.

Il a exhorté une fois de plus les différents acteurs à persévérer dans l’effort afin de garantir aux entreprises publiques un meilleur rendement face aux grands enjeux du temps. "C’est à ce prix que nos sociétés d’Etat pourront contribuer plus efficacement à l’essor économique de notre pays", a suggéré le secrétaire d’Etat.

Les dirigeants des entreprises ont pour obligation de rendre compte d’abord, à l’égard de la Nation dont il bénéficie du mandat de gestion, à l’endroit de l’Etat actionnaire envers lequel des obligations économiques financières les lient, vis-à-vis des travailleurs et de l’ensemble des parties prenantes.

La rencontre a permis de présenter les actions de l’année écoulée et de dresser les perspectives de l’année en cours sur la question de la gestion du Portefeuille de l’Etat. Elle s’inscrit dans le cadre du dialogue stratégique continu et permanent que l’Etat actionnaire continuera de renforcer avec les dirigeants des entreprises publiques.

Le Directeur général du Portefeuille de l’Etat, Bamba Seydou a salué le Secrétaire d’Etat pour ses actions en faveur de la bonne gouvernance notamment pour l’amélioration du fonctionnement des organes d’administration des entreprises publiques, la mise en place d’un système d’anticipation et de gestion des risques financiers et de gouvernance, l’implémentation des indicateurs intra-annuel de suivi, la validation des avants projets de textes relatifs à la réforme du cadre juridique du portefeuille de l’Etat et la réaffirmation des principes de l’Etat actionnaire en matière de prise de participation.


bsp/ask
Commentaires


Comment