Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Des quartiers précaires d’Abidjan bientôt aménagés (Ministre)

Publié le samedi 9 mars 2019  |  AIP
Les
© Abidjan.net par Serges T.
Les Rendez-Vous du gouvernement: Le ministre de la construction face à la presse
Vendredi 08 Mars 2019 Abidjan . Le ministre de la construction, Koné Bruno était l’invité de la Tribune d’échanges baptisée "Les rendez-vous du gouvernement".


Abidjan - Des quartiers précaires du district autonome d’Abidjan seront bientôt aménagés dans le cadre d’un projet, annonce le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Koné Nabagné Bruno.

Au total cinq quartiers précaires, Gesco restructuré, Abobo (PK 18) et Koumassi (Grand Campement, Divo 1 et 2) ont été sélectionnés pour la mise en œuvre du projet pilote d’aménagement et de restructuration des quartiers précaires d’Abidjan (PAQRA), a fait savoir M. Nabagné Koné, invité, vendredi, des « Rendez-vous du gouvernement », espace d'échanges avec la presse, initié par le Centre d’information et de communication du gouvernement (CICG).

Il a aussi précisé que dans la phase active, plusieurs quartiers précaires qui ne répondront pas aux normes d’aménagement et de restructuration seront détruits.

Bruno Koné a également annoncé la phase opérationnelle du projet d’adressage des rues et habitation du district d’Abidjan. Des actions fortes qui s’inscrivent dans le concept de « ville durable » initié par le gouvernement en vue d’offrir un cadre qualitative aux populations.

Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme (MCLU) a échangé avec les journalistes sur le thème « L’accès des populations ivoiriennes au logement et à un meilleur cadre de vie » dans le cadre de la promotion du Programme social du gouvernement (PSgouv 2019-2020).

Le district autonome d’Abidjan compte plus de 132 quartiers précaires qui courent sur une superficie de 5000 hectares avec plus de 1,2 millions d’habitants, apprend-t-on.

(AIP)

bsb/tm
Commentaires


Comment