Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Adoption en Conseil des Ministres du projet de loi sur la représentation des femmes dans les Assemblées totalement ou partiellement élues : Le NDI félicite la Ministre Mariatou Koné

Publié le dimanche 10 mars 2019  |  Ministères
Adoption
© Ministères par DR
Adoption en Conseil des Ministres du projet de loi sur la représentation des femmes dans les Assemblées totalement ou partiellement élues
Mercredi 06 mars 2019. Abidjan. Les partis et groupements politiques ont désormais l’obligation d’accorder un quota minimum de 30% de femmes sur le nombre total des candidats présentés au cours des élections des députés à l’Assemblée Nationale, des Sénateurs, des Conseillers régionaux, des Conseillers de district et des Conseillers municipaux.


C’est officiel. Les partis et groupements politiques ont désormais l’obligation d’accorder un quota minimum de 30% de femmes sur le nombre total des candidats présentés au cours des élections des députés à l’Assemblée Nationale, des Sénateurs, des Conseillers régionaux, des Conseillers de district et des Conseillers municipaux.

Cette importante décision a été prise au cours du Conseil des Ministre qui s’est tenu le mercredi 06 mars 2019 présidé par le Chef de l’État Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara. Il s’agit d’une avancée notable que salue l’organisation non gouvernementale américaine, le National Democratic Institute (NDI), par la voix de son Directeur Résident Kevin Adomayakpor. Ce dernier a clairement exprimé la position de son organisation à la Ministre de la Solidarité, de la Cohésion Sociale et de la Lutte contre la Pauvreté, à l’issue d’une audience tenue le mercredi 06 mars 2019 à la Tour E de la Cité administrative au Plateau.

Saisissant cette tribune, le Directeur Résident du NDI a surtout rendu hommage au Professeur Mariatou Koné dont les efforts pour l’adoption de ce projet de loi viennent d’être récompensés : « Je tiens à féliciter Madame la Ministre Mariatou Koné pour l’adoption de ce projet de loi sur la représentation des femmes dans les assemblées élues. Alors Ministre de la Femme, je me souviens que nous avons travaillé ensemble à faire bouger les lignes et permettre à ce que les voix des femmes soient prises en comptes», s’est-il félicité.

L’adoption de ce projet de loi par le Gouvernement et la certification bio du karité ivoirien par les autorités américaines sont les fruits d’un processus initié par le Professeur Mariatou Koné depuis 2017, alors Ministre en charge de la promotion de la femme. Elle avait multiplié les actions et plaidoyers pour l’atteinte de ces objectifs.

Au nombre des actions pour conduire le projet de loi sur la représentation des femmes dans les Assemblées à son terme, il y a lieu de mentionner la mise en place le 3 Août 2017 d’un Comité d’écriture pour la rédaction d’un avant-projet de loi consensuel. Ce comité participatif et inclusif regroupait en son sein les représentants des ministères techniques, les organisations de femmes, des membres des organisations de la société civile, l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire, les Partenaires Techniques et Financiers. A l’issue des travaux, le Comité a remis à la Ministre Mariatou Koné, le 27 octobre 2017 l’avant-projet de loi.
Commentaires


Comment