Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La commission femmes de la plateforme nationale salue les reformes de la pension de retraite

Publié le dimanche 10 mars 2019  |  AIP


Songon- La commission femmes de la Plateforme nationale a salué les reformes de la pension de retraite notamment le paiement de la pension au conjoint survivant avec effet immédiat, à l’occasion de la célébration la journée internationale des Droits de la femme.

"Les luttes sont permanentes mais les acquis et réalisations sont satisfaisants. Les femmes membres de la commission des femmes de la Plateforme nationale saluent les reformes de la pension de retraite des luttes récentes notamment la réinstauration du capital décès et la pension de réversion du conjoint survivant au profit des veuves et orphelins", a affirmé sa présidente, Cécile Kouamé épse Biahio, dans une déclaration transmise samedi à l’AIP.

Elle s’est également réjouie de la représentativité des femmes dans les mouvements syndicaux de Côte d’Ivoire."A l'instar des mémorables leaders syndicalistes, les camarades Vlei Suzanne, Salimata Doumbia et Guiehoua Mariatou (RESFCI), les femmes de la Plateforme nationale par leur dynamisme dirigent des syndicats et participent à leur animation. C’est le cas au syndicat national des journaliers de Côte d’Ivoire avec Mme Chantal Konan Bou, qui par sa témérité, a réussi à faire intégrer les journaliers à la fonction publique et au syndicat national des secrétaires fonctionnaires de Cote d’Ivoire, avec Mme Edoukou Marcelline, par ailleurs vice -présidente de la PFN, qui a courageusement bataillé pour l'octroi aux secrétaires de direction des bonifications de 100 à 150 points", a-t-elle souligné.

Tous ces acquis sont à saluer mais les attentes sont nombreuses, selon Mme Biahio. C'est pourquoi elle invite les femmes à prendre toute leur place de choix selon la vision du président de la Plateforme nationale, Gnagna Théodore, à travers la création d’une commission femme au sein de sa faîtière et leur implication permanente dans toutes les activités.


tg/ask
Commentaires


Comment