Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale de la femme 2019: L’Amicale des Femmes Douaniers de Côte d’Ivoire (AFED-CI) soutient 52 veuves avec des vivres et non vivres

Publié le lundi 11 mars 2019  |  Abidjan.net
Journée
© Abidjan.net par AO
Journée internationale de la femme 2019: 52 veuves ont réceptionnées de vivres de l’Amicale des Femmes Douaniers de Côte d’Ivoire (AFED-CI)
52 femmes veuves de la ville de Korhogo au Nord de la Côte d’Ivoire ont réceptionnées le 09 Mars 2019 des vivres et non vivres de la section Nord de l’Amicale des Femmes Douaniers de Côte d’Ivoire (AFED-CI), à l’ occasion des festivités marquant la célébration de la journée internationale de la femme (JIF) 2019.


52 veuves de la ville de Korhogo, nord de la Côte d’Ivoire, ont réceptionné, le 09 Mars 2019 au centre d’actions culturelles womiégnon, des vivres et non vivres de la section Nord de l’Amicale des Femmes Douaniers de Côte d’Ivoire (AFED-CI). C’était à l’ occasion des festivités marquant la célébration de la journée internationale des droits des femmes (JIF) 2019. Des dons composés d’argent, de sacs de riz, de complets pagnes, de morceaux de savons, de bouteilles d’huile de cuisine...

Des festivités co-parrainées par le capitaine Aimé Monoko du bureau des douanes de Ouangolodougou et du Lieutenant Kansay Souleymane de la brigade mobile de Ferkessédougou ( 2e meilleur agent des douanes ivoiriennes 2017).

Cette journée en l’honneur de la femme a eu lieu en présence de Diandé Lorgn Abou Béchir, secrétaire général (SG2) de préfecture de Korhogo, représentant le préfet de région du poro, colonelle Alice Ouattara- Gnebéi, présidente nationale de l’Amicale des Femmes Douaniers de Côte d’Ivoire (AFED-CI) , Korhogo Cissé Fanta, 3e adjointe au maire...et de nombreuses femmes douaniers venues de la direction régionale des douanes du nord ivoirien dirigée par le colonel Kamagaté Ibrahim.

Le colonelle Alice Ouattara- Gnebéi, présidente nationale de l’AFED-CI, a mis l’accent sur le bien-fondé de cet acte hautement humanitaire. « Pour marquer la présence de notre amicale au sein du tissu social, la section nord dirigée par le Lieutenant Coulibaly Mariam qui est fonctionnelle depuis le mois de novembre 2017 a décidé d’honorer la femme à travers cette cérémonie dédiée aux veuves. Et nous ne pouvions pas rester insensible à la situation critique de nos sœurs à qui la vie a arraché des êtres si chers « soyez fortes chères femmes, mères et sources d’espoirs pour vos enfants…».Elle n’a pas manqué de rassurer les bénéficiaires en ces termes: « aux 52 femmes, nous voulons vous dire que vous n’êtes pas seules à faire face aux difficultés qui vous assaillent. C’est pour cette raison que notre amicale a décidé de vous offrir des présents pour vous soulager un temps soit peu». Et de préciser: «pour toutes les femmes présentes, nous leur demandons de ne pas désespérer car le président de la république, son excellence Alassane Ouattara, pose des actes chaque jour pour améliorer les conditions de la femme. ».

La présidente de l’AFED-CI a, à cet effet, rendu hommage aux pionnières de sa structure qui est apolitique et non confessionnelle créée en 2005 avec une centaine de femmes douaniers. L’AFED-CI compte aujourd’hui 350 femmes douaniers tous grades confondus, soit une évolution de 250 %. Elle n’a toutefois pas manqué de magnifier le Général Da Pierre Alphonse, Directeur Général (DG) des douanes ivoiriennes, pour son soutien et « qui n’a ménagé aucun effort pour soutenir l’AFED-CI à célébrer plus de 50 femmes lors de cette journée internationale de la femme », a indiqué Colonelle Alice Ouattara-Gnébéi.
Diandé Lorgn Abou Bechir, secrétaire général de préfecture, et l’adjointe au maire de Korhogo, ont de leurs cotés rassuré la section Nord de l’AFED –CI de leurs entières disponibilités à les accompagner dans les initiatives de promotion de la femme. L’installation officielle et la présentation des membres du bureau de la section Nord de l’AFED- CI ont mis fin à ces festivités de la JIF 2019. Les femmes douaniers se sont éclatées aux sons des danses musicales hors des corridors et des bureaux climatisés.

Aly OUATTARA
(Correspondant régional)
Commentaires


Comment