Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Interview/ Thérèse Ouattara Niederberger (Vice-présidente du MVCI chargée des Ivoiriens de l’extérieur): « le repli identitaire, les thèses ethniques et claniques sont promues, on assiste à la caporalisation des institutions de la République »

Publié le mardi 12 mars 2019  |  Pôle Afrique


Thérèse Ouattara Niederberger, Vice-Présidente chargée des ivoiriens de l’extérieur et de l’environnement du MVCI se prononce le projet social pour la Femme au cœur de la stratégie du MVCI. Elle ne manque pas de relever les faiblesses de la gouvernance des institutions dans cet entretien.

La 42è Journée internationale des droits de la Femme a été célébrée ce 8 mars dans un monde en conflit sur des continents. A-t-on le temps de songer aux droits de la Femme selon vous ?

Actuellement, il y a des conflits dans le processus de négociation pour la paix et nous pouvons constater l’absence des femmes dans ces processus comme par exemple le cas du Pays Basque, le conflit entre le Maroc et le Sahara Occidental ou le conflit en Syrie actuel. Il y a eu beaucoup de conflits dans le monde et les femmes sont les dernières à être appelées à la table des négociations et on constate qu’elles continuent à avoir une participation minoritaire dans les négociations sur la paix et à la sécurité, hors mis certains cas dans des pays comme le Guatemala, l’Irlande du nord et la Somalie, le Rwanda et bien d’autres pays. Mais, les femmes en général continuent à recevoir moins d’attention que les hommes dans les accords de paix, les accords de désarmement et de la reconstruction post- conflit dans les pays sujets à des guerres.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment