Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Journée internationale des droits des femmes 2019: les femmes de Weblogy célébrées dans la convivialité

Publié le mardi 12 mars 2019  |  Afriquefemme.com
Journée
© Abidjan.net par Marc Innocent (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Journée internationale des droits des femmes 2019: les femmes de Weblogy célébrées dans la convivialité


Les Femmes de Weblogy ont été célébrées, le samedi 9 mars 2019 à l’Hôtel-Résidence le Riyo, sis aux II Plateaux-vallon, à l’occasion de la célébration de la journée internationale des droits des Femmes. Dans une ambiance festive, les femmes de Weblogy, toutes de blanc vêtues, ont rendu un vibrant hommage à toutes les femmes du monde entier. Cette cérémonie, sobre et pleine d’enthousiasme, a permis aux Weby’s de communier à l’unisson en rendant gloire à Dieu pour l’institution de cette journée dédiée à la femme.

Les Femmes de Weblogy, initiatrices de cette merveilleuse circonstance privilégiée empreinte de convivialité et d’échanges, n’ont pas manqué de situer le contexte de ces retrouvailles. De la voix de Florence Bayala, responsable du site Afriquefemme.com et présidente du comité d’organisation de cette belle cérémonie, elles ont insisté sur la valeur de la femme africaine et son rôle fondamental au sein de la société. ‘’Nous avons un rôle fondamental à tenir, Une vraie place à prendre dans le rayonnement aussi bien de nos familles respectives que de notre famille commune que j’ai nommée Weblogy. Que c’est beau et bon, Femmes de Weblogy, de s’aimer, de se soutenir et surtout de se comprendre dans nos différences de nationalités, de formations, d’activités pour illustrer aussi bien la pluralité et la richesse de nos parcours que la place que nous occupons dans la société.’’.

Poursuivant, Florence Bayala a exhorté ses collègues et sœurs à la solidarité notamment en faveur des jeunes femmes et filles du monde entier victimes des crises. ‘’ Je vous invite à avoir une pensée pour toutes les femmes du monde qui souffrent, pour les femmes et jeunes filles confrontées aux affres de la guerre en particulier en Afrique.’’
... suite de l'article sur Afriquefemme.com

Commentaires


Comment