Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Défense : Le Col Loss prend le commandement du 3è bataillon, hommage à Hervé Touré : « Il a évité le pire à Bouaké »

Publié le jeudi 14 mars 2019  |  Pôle Afrique


Les prises de commandement dans les FACI se poursuivent sur l’ensemble du territoire national. Le chef d’orchestre, le Colonel-major, Dem Ali Justin.

Sans répit, le chef d’état-major de l’armée de terre, le Colonel-major Dem Ali Justin a fait Korhogo et Bouaké ce jeudi 14 mars pour y procéder aux prises de commandement des chefs de corps du 3è et 4è bataillon d’infanterie de Bouaké et Korhogo. Après Korhogo ce matin assez tôt, autorités administratives et coutumières l’ont accueilli à Bouaké pour y célébrer la « discipline, la cohésion et le respect » dans l’armée.

A l’occasion, le Colonel Hervé Touré, 21è chef de corps sortant de ce bataillon est arrivé avant tous les invités pour voir son service. Là, à peine arrivé, il est accueilli par le lieutenant-Colonel Soro Daouda. A deux, ils font une répétition de la remise du drapeau. Se tournant, il voit un sergent avec une belle paire de souliers non adaptée à la circonstance. Ordre lui est intimé d’aller enlever sa paire de chaussures. On ne badine pas avec la discipline. D’ailleurs, à sa prise de parole, le Colonel Fofana Lossény sera ferme sur ce critère de gestion : « j’y attacherai une attention particulière » insiste-t-il.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment