Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Parler urbain ivoirien : "Nouchi est devenu un trait de l’identité culturelle ivoirienne " (Pr Lezou Danielle, vice-présidente de l’UFR LLC)

Publié le jeudi 14 mars 2019  |  Abidjan.net
Pr
© Autre presse par DR
Pr Lezou Danielle, vice-présidente de l’UFR LLC.


Abidjan abritait mercredi 13 mars la première édition du colloque international pluridisciplinaire sur le Nouchi, avec comme thème généraliste: parlers urbains africains: pratiques, marges et territoires linguistiques...

L'amphi A de l'Université Félix Houphouët Boigny d'Abidjan-Cocody mercredi 13 mars, la première édition d'un colloque sur les parlers urbains, le nouchi notamment. Nouchi ivoirien, Camfranglais camerounais, scamto, indoubil, lingala ya ba yankees, tous ces parlers, marques vivantes de la dynamique sociale et la quête identitaire sur le continent africain. Ainsi, le Pr Lezou Danielle, vice-présidente de l’UFR Langues Littératures et Civilisations dira que "Nouchi est devenu un trait de l'identité culturelle ivoirienne ". Et l’Universitaire de noter que ce « parler urbain » constitue, de par son particularisme, un champ de recherche à la fois complexe et passionnant.

Comme elle, plusieurs "noussiphiles", comme l'a indiqué le Pr Martin Bohui confirme l'interpénétration de ce parler dans la sphère sociopolitique ivoirienne. Globalement, les enseignants-chercheurs s’interrogent sur les enjeux d’une codification des parlers urbains dont le dynamisme a conquis les grandes capitales africaines?

Rappelons que ce colloque pluridisciplinaire, qui se poursuit jusqu' 15 mars, a été marqué par les interventions des professeurs Alexandre Wolf, de l'observatoire de la langue française, Jacques Silue Sassongo et Toh Bi Emmanuel de l'Université Alassane Ouattara. Les panels ont débuté aussitôt l’après-midi du mercredi 13 mars. Plus de 130 communications seront prononcées à l’occasion de ce colloque qui a pour thème : « Le Nouchi : notre Français ? Parlers Ubrbains africains, pratiques, marges et territoires linguistiques (Francophonie, Anglophonie) ».

Le clou de la journée inaugurale aura été, un panel en contexte avec des locuteurs patentés du nouchi: Gnagra Nazaire, le précurseur, Guizo 4x4, l'inventif, Nooka le Dashyba, la force de l'esprit et le Garçon burondais pour le « Nouchi choco ». Des échanges tendus, bruyants, qui ont traduits toute la vitalité de ce parler, typique, devenu un symbole de l’identité ivoirienne.

JOB avec UFR LLC
Commentaires


Comment