Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Korhogo Passation de drapeaux à la 4e legion de Gendarmerie Territoriale/ Le colonel Dago Wakoubo Théodore, le nouveau commandant prend fonctions

Publié le dimanche 17 mars 2019  |  Abidjan.net
Korhogo
© Abidjan.net par Aly OUATTARA
Korhogo Passation de drapeaux à la 4e legion de Gendarmerie Territoriale / Le colonel Dago Wakoubo Théodore, le nouveau commandant prend fonctions
Le colonel Dago Wakoubo Théodore est le nouveau commandant de la 4e légion de Gendarmerie Territoriale du Nord de la Côte d’Ivoire qui couvre les états majors des compagnie de Korhogo, Ferkessedougou , Odienné, et Séguela sur plus de 800 kilomètres de frontières internationales au Nord et au Nord Ouest ivoiriens


Le colonel Dago Wakoubo Théodore est le nouveau commandant de la 4e légion de Gendarmerie Territoriale dans le nord de la Côte d’Ivoire.

Cette 4e légion s’étend sur sur plus de 800 kilomètres de frontières internationales dans le nord et le nord Ouest ivoiriens. Elle couvre les états majors des compagnies de Korhogo, Ferkessedougou , Odienné, et Séguéla.

Le colonel Dago Wakoubo Théodore a remplacé le colonel Yapo Yapo Denis qui était à la tête de ce bataillon depuis 2013 . La passation de drapeaux entre les deux commandants s’est déroulée dans l’après midi du 15 Mars 2019 à l’état major de la compagnie de Korhogo.

C’était en présence du préfet intérimaire de la région du Poro , le secrétaire général de préfecture Binaté Lassina et du Général de Brigade Alexandre Apalo Touré commandant supérieur de la gendarmerie nationale, des corps militaires et paramilitaires, et des populations civiles.

Au cours de cette cérémonie militaire, le premier patron de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire a recommandé à ses éléments la discipline sans faille, la droiture du travail, la rigueur, le travail bien fait et le respect de la population. Des vertus qui doivent caractériser le gendarme ivoirien . « Plus de coupeurs de routes, fini l’orpaillage clandestin, plus de corruption » a -t-il précisé.

Le commandant supérieur de la gendarmerie nationale de Côte d’Ivoire a en outre relevé que. « Les déviants doivent êtres punis et les méritants récompensés Nous ne sommes pas là pour prendre l’argent des populations mais les servir. Pas de gendarme versé dans la corruption qui vise à s’enrichir.
Mais des gendarmes qui respectent les institutions, à la stabilité des institutions républicaines. Nous sommes des gendarmes républicains, nous marchons avec la loi. Il faut entretenir le relationnel avec vous, entre vous, avec vos frères d’armes , cultiver l’esprit de fraternité et servir la population ». Ce sont ces maîtres mots qui ont été recommandés à Korhogo par le Commandant Supérieur de la Gendarmerie nationale après avoir passé en revue ses troupes.

Le nouveau commandant de la 4e légion territoriale de korhogo colonel Dago Wakouba Théodore a exprimé des mots de gratitude et de reconnaissance au président de la république chef suprême des armées Alassane Ouattara avant de prendre l’engagement de mener à bien sa mission.. « Je voudrais en ces moments remercier son Excellence Monsieur le Président de la République , chef suprême des armées qui a bien voulu entériner les propositions qui lui ont été soumises par la hiérarchie ». Au ministre d’Etat, Ministre de la défense, je réitère ces remerciements pour avoir approuvé le choix de ma personne pour diriger la 4e légion de gendarmerie territoriale....

Le colonel Dago Wakoubo Théodore a également prit l’engagement pour « le maintien de la capacité opérationnelle, au renforcement de la discipline, à la maîtrise des effectifs, à la gestion efficiente du matériels (armement, munitions et véhicules de dotation).Puis pour la consolidation des liens: Gendarmes institutions de la république, Gendarmes population, Gendarme avec elle-même, la place centrale des populations dans les actions des Gendarmes, la priorité de la police de proximité pour une meilleure complicité avec la population, le respect et la légalité… ».

Les chefs coutumiers dont à leur tête le chef de canton de korhogo Issa Coulibaly, 1er vice président de la chambre des Rois et chefs de Côte d’Ivoire, les dignitaires religieux, les associations , leaders communautaires étaient tous présents.

Aly OUATTARA

(Correspondant régional)
Commentaires


Comment