Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Deuil- Hamed Bakayoko traduit le soutien du Chef de l’Etat et du PM Amadou Gon à la notabilité de Niablé et de l’Indénié

Publié le lundi 18 mars 2019  |  Pôle Afrique
Obsèques
© Ministères par DR
Obsèques de la Reine-mère de Niablé/ La république dignement représentée
Samedi 16 mars à la cour royale de Niablé. Décédée le 11 février dernier à l’âge de 75 ans, la reine-mère de Niablé Nanan Amoakon Amakoi Rosalie, mère du chef de Canton de Niablé, Nanan Kouakou Kouao Le Patient III, a reçu les obsèques dignes de son rang


Le ministre d’Etat, ministre de la Défense a représenté le chef de l’Etat, Alassane Ouattara et le Premier-Ministre Amadou Gon Coulibaly aux obsèques de la Reine-Mère de Niablé pour traduire le soutien des plus hautes instances de la République à Nanan Kouakou Kouao le Patient III, chef de canton de Niablé (région de l’Indénié-N’djuablin, Abengourou). Hamed Bakayoko était aussi en compagnie de son épouse à ses obsèques dans un cadre familial.

« Je prends la parole en ces circonstances douloureuses pour porter le “yako” du Président de la République, son Excellence Alassane Ouattara. Le Président m’a demandé de venir ici à Niablé dire son “yako” à Nanan Boa Kouassi III, Roi de l’Indénié, car tout ce qui se passe ici le touche en premier lieu. Il m’a demandé, Majesté, de vous traduire son amitié, sa fraternité, et toutes ses condoléances à vous-même et à toutes les notabilités. Ici à Niablé, il m’a demandé de dire sa forte compassion à Nanan le Patient qui a perdu notre Reine-mère. Il lui demande de garder la foi, de sécher ses larmes.

A l’ensemble de la notabilité de Niablé, le président nous a donné ce qu’il fallait pour la circonstance. (…) Après ce message du Président, j’ai l’insigne honneur de porter les mots de compassion, de condoléances et de soutien du Premier-ministre Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement.

Le Premier Ministre, à la suite des mots de compassion du Président, m’a demandé d’ajouter les siennes propres. (…) L’épouse du ministre de la Construction et de l’Urbanisme, Mme Masséré Touré Koné est venue avec nous pour dire tous ses liens qu’elle a avec le royaume, avec la famille Morokro qu’elle fréquente depuis sa tendre enfance et les liens de longue date qu’elle a avec ses sœurs de cette famille.
... suite de l'article sur Pôle Afrique

Commentaires


Comment