Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La délimitation pour régler de façon durable les conflits fonciers (S/D de la sécurisation foncière)

Publié le vendredi 14 decembre 2018  |  AIP


Tiébissou – Le sous-directeur de la sécurisation foncière, Idrissa Seynou, assure que la délimitation permet le règlement durable des conflits fonciers.

S’exprimant, vendredi, à l’occasion d’un atelier sur le règlement des conflits fonciers, dans le cadre du projet d’appui à la relance des filières agricoles de Côte d’Ivoire (PARFACI), Idrissa Seynou a indiqué que la loi sur le foncier rural garantit un certain nombre d’avantages pour les villages relativement à la délimitation.

Il a expliqué qu’une connaissance des limites des territoires des villages, matérialisées par des bornes permet, de définir la zone de compétence du village. Ensuite, elle permet d’avoir une cartographie fiable des villages et des sous-préfectures.

Selon lui, au niveau du développement, cette délimitation permet de définir les espaces villageois sur lesquels doit s’appuyer le gouvernement pour les projets de développement (route, école, centre de santé...). Et, au plan économique, la délimitation des territoires facilite le paiement des indemnités et primes, au village, en cas d’exploitation du sous-sol, a-t-il situé.

La délimitation facilitera la production des dossiers techniques d’immatriculation des parcelles et réduira le coût de la délimitation des parcelles, a fait savoir le sous-directeur de la sécurisation foncière.

ly/kkf/fmo
Commentaires


Comment