Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Vers l’opérationnalisation de la filière hévéa – palmier à huile (Gouvernement)

Publié le jeudi 21 mars 2019  |  AIP
Africa
© Abidjan.net par Marc Atigan
Africa Green Revolution Forum 2017: la Côte d`Ivoire abritera l`événement en Septembre prochain
Abidjan le 13 Avril 2017. Le Ministre Mamadou sangafowa Coulibaly en charge de l`Agriculture et du Développement Rural, a officiellement lancé l`édition 2017 de l`Africa Green Revolution Forum prévu se dérouler sur les bords de la lagune Ebrié en Septembre prochain.


Abidjan, Le Conseil des ministres a adopté, mercredi, une communication relative aux besoins de financement pour l’opérationnalisation du Conseil hévéa-palmier à huile, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Sidi Touré, dans le compte-rendu de la réunion hebdomadaire.

« Compte tenu de l’urgence de la relance de la filière, confrontée à une baisse continue des cours de l’hévéa et du palmier à huile, le Conseil a instruit le ministre chargé de l’Agriculture et l’ensemble des ministres concernés, à l’effet de prendre les mesures diligentes pour dégager les ressources nécessaires à l’opérationnalisation du Conseil hévéa-palmier à huile », a-t-il poursuivi.

Cet organe de régulation, de contrôle et de suivi des activités de la filière a été mis en place dans le cadre de la poursuite de la restructuration et du développement des filières agricoles.

Les membres du conseil d’administration du Conseil de régulation, de contrôle et de suivi des activités de la filière hévéa-palmier à huile (Conseil hévéa-palmier à huile) ont été officiellement installés le 31 octobre 2018 à Abidjan, par le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly.

Seul candidat à la présidence de l’organe, M. Ibrahima Fanny, représentant de la Présidence de la République, avait été élu à l’unanimité des 11 membres présents sur les 12 que compte le Conseil hévéa-palmier à huile, composé de façon paritaire de représentants de structures étatiques et des acteurs des filières.

Lors de la cérémonie d’installation organisée au 23ème étage de l’immeuble de la Caistab, au Plateau, le ministre Sangafowa avait précisé qu’après la réforme initiée en novembre 2015, les filières hévéa et palmier à huile se sont distinguées par leur bonne organisation, à travers l’AIPH et l’APROMAC. C’est pourquoi, contrairement aux Conseils des filières café-cacao et coton-anacarde, celui-ci ne prend en compte que la fonction de régulation et non de développement.

“ (…) La présente réforme se limite au rôle régalien de l’Etat où les missions de l’organe de régulation consistent à définir les règles qui doivent régir les activités des deux filières et à veiller à leur application dans l’intérêt de tous les acteurs”, avait précisé le ministre de l’Agriculture. Le Conseil hévéa-palmier à huile est dirigé par Coulibaly Fougnigué Edmond.

(AIP)

cmas
Commentaires


Comment