Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Economies de l’UEMOA et la Guinée : Le FMI s’imprègne des « vulnérabilités qui demeurent » à travers l’Afritac de l’Ouest

Publié le vendredi 22 mars 2019  |  Minutes Eco
Economies
© Autre presse par DR
Economies de l’UEMOA et la Guinée : Le FMI s’imprègne des « vulnérabilités qui demeurent » à travers l’Afritac de l’Ouest
La 29e réunion du Comité d’orientation du Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest) s’est tenue ce jeudi 21 mars 2019, à l’hôtel Pullman, au Plateau.


La 29e réunion du Comité d’orientation du Centre régional d’assistance technique du Fonds monétaire international pour l’Afrique de l’Ouest (AFRITAC de l’Ouest) s’est tenue ce jeudi 21 mars 2019, à l’hôtel Pullman, au Plateau. Le comité d’orientation - organe de gouvernance chargé d’assurer la supervision stratégique du Centre – était appelé à faire le point l’exécution du programme de travail de l’année fiscale qui se termine. Les participants devraient «également, entre autres, discuter de l’impact de l’assistance technique de l’Afritac de l’ouest sur la mise en œuvre des directives de l’UEMOA dans ses huit pays membres.

Des résultats considérables enregistrés

D’entrée, le directeur adjoint du département Afrique du FMI, David Owen, a affirmé que la mise en œuvre du programme d’Afritac a donné des « résultats considérables. » Ce sont ces résultats que les participants étaient appelés à examiner pour voir comment orienter les efforts de l’Afritac de l’Ouest afin arriver à un meilleur résultat.

Le contexte situé, le représentant le ministre de l’Economie et des Finances, le directeur de cabinet adjoint Yapo Akpess Bernard, a indiqué que les réformes économiques appuyées par les programmes du FMI et les appuis budgétaires tant de l’UE que des autres partenaires au développement portent leurs fruits. Résultat, la croissance économique affiche un certain dynamisme et la situation fiscale, au niveau régionale, s’est consolidée dans les pays de l’UEMOA et en Guinée, qui sont sur une trajectoire de croissance forte et d’inflation faible. Aussi les perspectives à moyen terme restent-elles favorables. « Ces résultats n’auraient été possibles sans l’appui de l’AFRITAC de l’Ouest dans la mise en œuvre des réformes, la mise en œuvre des directives de l’UEMOA et le renforcement des capacités dans nos Etats », reconnait le dir-cab adjoint.

Mais l’endettement public qui augmente…
... suite de l'article sur Minutes Eco

Commentaires


Comment