Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Primature lance un Certificat « Mise en œuvre des réformes » de SciencesPo Paris pour l’émergence de la Côte d’Ivoire

Publié le samedi 23 mars 2019  |  AIP
Autorité
© Abidjan.net par Nathan Koné
Autorité nationale de régulation des marchés publics: lancement des conférences de presse mensuelles du Don de gouvernance et de développement institutionnel (DGDI)
Mercredi 3 Août 2011. Abidjan. Siege de l`Autorité nationale de régulation des marchés publics (ANRMP). Photo : Ahoutou Koffi Emmanuel (G), Directeur de cabinet du ministre de l`economie et des finances


Le directeur de cabinet du Premier ministre, Koffi Ahoutou Emmanuel, a lancé, vendredi, le projet pilote du Certificat « Mise en œuvre des réformes » de SciencesPo Paris, pour une formation continue de 32 hauts cadres de la Fonction publique ivoirienne.

Initié par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, ce programme va former 32 bénéficiaires sélectionnés selon des critères de compétence, de génération, de genre et d’implication dans l’encadrement et la mise en œuvre des réformes dans les secteurs concernés.

Il devrait créer les conditions pour impulser une dynamique interne de développement de compétences et de progrès au sein de la Haute Fonction publique.

Au nom du Premier ministre, le directeur de cabinet, Koffi Ahoutou a souhaité que cette formation permette « une dynamique de progrès continu (…), une continuité de l’action, la recherche de résultats et une culture de l’évaluation » par une appropriation des réformes, appelant les bénéficiaires à jouer « un rôle moteur » à travers leur responsabilité et capacité managériales pour porter la transformation économique et sociale du pays.

Il a félicité les sélectionnés, les exhortant à profiter au maximum de cette opportunité de formation pour apporter efficacement leur pierre à l’émergence de la Côte d’Ivoire

Bénéficiant du soutien du Centre de Développement de l’OCDE, le Certificat « Mise en œuvre des réformes », s’inscrit dans le Programme « Cadres dirigeants Côte d’Ivoire Emergente » mis en place par le Premier ministre comme support pour inscrire les solutions dans une trajectoire globale.

« Cadres dirigeants Côte d’Ivoire Emergente » a pour mission de veiller à la réalisation des objectifs stratégiques du gouvernement en matière de développement et d’accompagnement des compétences de l’encadrement supérieur et dirigeant de l’Etat. Il comporte un comité Interministériel de pilotage et une direction du programme.

Ce Programme devrait mener à la mise en place d’une « Task force » de cadres dirigeants au sein de l’administration, suffisamment outillés pour appuyer et soutenir le gouvernement dans l’accélération et la mise en œuvre des réformes prioritaires, majeures et fondamentales.

Les bénéficiaires s’enrichiront, par cette formation, des méthodes et outils pédagogiques leur permettant de mieux appréhender la complexité des enjeux de politiques publiques et particulièrement ceux en rapport avec les réformes prioritaires du programme d’émergence de la Côte d’Ivoire.

Auparavant, le représentant résident du PNUD en Côte d’Ivoire, Luc Grégoire, avait prononcé la conférence inaugurale sur le thème « Intelligence stratégique et économique dans la construction d’un Etat stratège ».

A son avis, quelques-unes des conditions fondamentales de l’émergence consistent en une vision à long terme, le décloisonnement des politiques intersectorielles, l’insertion dans le marché mondial par une démarche rationnelle, le renforcement de l’intelligence décisionnelle.

« L’émergence est un pari sur l’avenir qui doit se planifier et se concevoir dans une démarche consensuelle à travers une gouvernance inclusive porteuse d’opportunités pour tous », avait-il souligné.

(AIP)

aaa/ask
Commentaires


Comment