Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Action humanitaire : une collecte des fonds pour la création de 15 micro-cliniques de prise en charge du diabète en Côte d’Ivoire initiée par le Lions Club

Publié le dimanche 24 mars 2019  |  Abidjan.net
Action
© Autre presse par DR
Action humanitaire : une collecte des fonds pour la création de 15 micro-cliniques de prise en charge du diabète en Côte d’Ivoire initiée par le Lions Club
Gala de bienfaisance en faveurs des personnes atteintes de diabète, organisé par le Lions Club dans la soirée du samedi 23 mars, à l’Eden Golf Hôtel, sous le haut patronage du ministre de la Santé de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouélé.


« Collecter des fonds pour l’installation et l’équipement de micro-cliniques de prise en charge du diabète dans au moins 15 villes de la Côte d’Ivoire », voilà la mission que s’est assignée le Lions Club de Côte d’Ivoire. L’une des premières étapes de cette action humanitaire a été l’organisation d’un gala de bienfaisance en faveurs des personnes atteintes de diabète, qui a eu lieu dans la soirée du samedi 23 mars, à l’Eden Golf Hôtel, sous le haut patronage et la présence effective du ministre de la Santé de l’hygiène publique, Eugène Aka Aouélé.

En effet, ce projet des Lions Club de Côte d’Ivoire d’installer et d’équiper des micro-cliniques pour la prise en charge du diabète, est une initiative qui rencontre toute l’adhésion du ministère de la Santé qui compte dans ses perspectives une politique de décentralisation ou de déconcentration de l’offre des soins tendant à être plus proche des populations souffrant du diabète.

Ce pourquoi, le ministre Aka Aouélé a rappelé l’objectif du programme national de lutte contre le diabète qui est d’équiper 29 unités réparties sur l’ensemble du territoire national pour la prise en charge ambulatoire de plus de 30 000 patients qui n’ont plus besoin de se déplacer au niveau d’Abidjan pour leur prise en charge correcte. Pour ce faire, plus de 1500 médecins, infirmiers, infirmières et sages-femmes ont vu leurs capacités renforcées dans la gestion de cette maladie.

Selon Aka Aouélé, malgré les efforts fournis, beaucoup reste à faire, telle que la remise de matériel à 7 des unités de prise en charge du diabète qu’il a présidé le mardi 19 mars 2019 en présence de l’ambassadeur de France. « Il est important de noter que dans cette dynamique, l’implication de la société civile et de tous, pour constituer une chaîne de l’espoir et de la solidarité pour les personnes ayant le diabète », a-t-il déclaré.

Il n’a surtout pas manqué d’exprimer à tous les membres du Lions Clubs présents son infinie gratitude et celle du gouvernement, pour ce soutien indéfectible qui va contribuer à n’en point douter, à la réduction de la morbidité et la mortalité liée au diabète et à l’hypertension en Côte d’Ivoire.

En outre, le premier Vice-gouverneur du district 403A2, Christiane Duncan, a souligné que les bénéficiaires de cette collecte de fonds sont les personnes démunies atteintes du diabète, pandémie qui touche une plus grande partie de la population dans le monde entier. Ce pourquoi, elle a remercié les généreux donateurs pour leur sens élevé d’humanisme.

« Soyez rassurés que vos dons vont contribuer à soulager des milliers de personnes défavorisées qui pourront bénéficier de soins onéreux par le biais de l’installation des micros-cliniques proches de leur lieu d’habitation », a-t-elle confirmé.

Notons par ailleurs, qu’à l’occasion de la Journée internationale de la femme, le Lions Club Abidjan Philia avait débuté le samedi 9 mars 2019, sur le terrain d’Anoumabo, par l’organisation d’une grande campagne de dépistage gratuit du diabète et de l’hypertension en faveur de plusieurs centaines de femmes des communautés vivant dans la commune de Marcory.

JOB
Commentaires


Comment