Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Enseignement supérieur/Des Contrats de performance pour améliorer la gouvernance des institutions universitaires et académiques

Publié le lundi 25 mars 2019  |  Abidjan.net
Enseignement
© Abidjan.net par JOB
Enseignement supérieur/Des Contrats de performance pour améliorer la gouvernance des institutions universitaires et académiques
La cérémonie de lancement de la deuxième phase du processus d’élaboration des contrats de performance (CDP) des 9 établissements publics et du Ministère de tutelle co-présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique le Dr Abdallah Mabri Toikeusse et le Conseiller technique à la coopération d’action culture de l’ambassadeur de France, Patrice Tevier, a eu lieu ce lundi 25 Mars à l’Université Nangui Abrogoua (UNA)


En cohérence avec la vision du Gouvernement et avec l’assistance technique et financière du Contrat de désendettement et de développement (C2D), le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a initié un programme systémique d’élaboration des contrats de performance (CDP) des institutions publiques d’enseignement supérieur et de recherche.

La première phase du dispositif concernant la consolidation des documents « État des lieux et évaluation des besoins » des 9 établissements publics et du Ministère de tutelle étant terminée, une cérémonie co-présidée par le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique le Dr Abdallah Mabri Toikeusse et le Conseiller technique à la coopération d’action culture de l’ambassadeur de France, Patrice Tevier, s’est déroulée ce lundi 25 Mars à l’Université Nangui Abrogoua (UNA), en vue du lancement de la deuxième phase du processus d’élaboration des contrats de performance (CDP).

L’objectif de ce programme est d’amener les responsables des universités, des Unités de formation et de recherche (UFR), des Grandes écoles et des Institutions de recherche, dans la logique de l’instauration de la démarche qualité, à s’impliquer activement dans la mise en place des mécanismes innovants de financement de leur établissement, basés sur le contrat de performance pour améliorer leur gouvernance.

Il s’agit désormais, d’inscrire toute la politique de gouvernance académique et de recherche dans une approche axée sur les résultats. Le plan d’orientation stratégique est le point d’ancrage de la vision à court, moyen et long, termes de chaque institution. Partie intégrante du contrat de performance, c’est à travers lui que l’Etat et les différentes institutions vont engager des négociations pour identifier conjointement les indicateurs de performance en cohérence avec la vision du chef de l’Etat.

Au cours du lancement de cette deuxième phase, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a indiqué que l’élaboration des contrats de performance s’inscrit dans le cadre de la réforme pour la modernisation du système universitaire. « Le Contrat de performance (CDP) sera désormais l’instrument par excellence que les institutions d’enseignement supérieur et de recherche et la tutelle utiliseront pour prendre de façon transparente pour prendre des engagements réciproques, visant à instaurer la confiance entre l’Etat et les bailleurs de fonds relativement à l’utilisation des financements mis à la disposition de notre secteur », a déclaré le ministre Abdallah Mabri Toikeusse.

Le représentant de l’ambassadeur de France, le Conseiller technique à la coopération d’action culture, a, quant à lui, souligné l’engagement de son pays aux côtés de la Côte d’Ivoire pour soutenir la réforme universitaire car selon lui, l’éducation et l’enseignement supérieur est une priorité de la France. Il a fait savoir que le contrat de performance vient offrir plus d’autonomie aux universités et une efficacité dans l’utilisation des fonds publics. « Ce n’est pas juste un papier, mais une vraie philosophie, une feuille de route entre la tutelle et les universités. Je suis persuadé que vous saurez en tirer profit », a indiqué Patrice Tevier.

Le processus d’élaboration du Contrat de performance dont il est question, a été présenté au cours de cette cérémonie de lancement par le Prof Merawa Mahammadou. Il a expliqué d’après l’état des lieux fait dans toutes les universités et la désignation de cellule CDP dans les établissements universitaires, il y aura plusieurs étapes jusqu’à la signature du contrat de performance en présence des autorités gouvernementales et des partenaires au développent, prévue pour juillet 2019.

JOB
Commentaires


Comment