Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Déchets toxiques : Le RENADVIDET-CI réclame justice et invite toutes les victimes à une action d’envergure

Publié le mercredi 27 mars 2019  |  regionale.info


Lors d’une conférence de presse organisée ce mardi 26 mars 2019, le bureau national du Réseau National pour la Défense des Droits des Victimes des Déchets toxiques de Côte d’Ivoire (RENADVIDET-CI), dirigé par Charles koffi a fustigé le mutisme du gouvernement face à la gestion « incongrue » des indemnisations des déchets toxiques et a invité les toutes les victimes des déchets toxiques à une grande rencontre ce jeudi 28 mars 2019.

Nous tenons avant tout à interpeller le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature sur les pressions que subit le Tribunal d’Abidjan dans cette affaire.

Ensuite, saisir l’occasion pour rappeler que lors de la quête de sa première mandature présidentielle, précisément au débat télévisé l’ayant opposé à l’ex Président de la République, il s’était insurgé contre cette justice aux ordres et avait promis dès son accession à la Magistrature suprême de notre pays de mettre un point d’honneur sur la justice. Pour lui, la justice devait être équitable pour tous. Il avait promis un véritable Etat de droit ou gouvernants et gouvernés seraient assujettis à la règle de droit.

Aussi, le Rassemblement Des Républicains, parti politique du Président de la République avait-il pour slogan de campagne « NE DONNE PAS TA VOIX AUX DÉCHETS TOXIQUES ».

Contre toute attente, sous son règne, nous assistons à un véritable Etat de Police ou règne la loi du plus fort.
... suite de l'article sur Autre presse

Commentaires


Comment