Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Campagne intermédiaire de cacao 2019 : 38 milliards consentis par le gouvernement ivoirien pour maintenir le prix du kilogramme de cacao bord champ à 750 f cfa

Publié le vendredi 29 mars 2019  |  Le conseil du Café-Cacao
Campagne
© Autre presse par DR/Conseil du Café-Cacao
Campagne intermédiaire de cacao 2019 : point de presse du Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves
Le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves, au cours d’un point de presse tenu ce vendredi 29 mars 2019 à la grande salle de réunion du 23ème étage de l’immeuble de la CAISTAB, en présence du Conseiller Spécial du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur ASSANVO N’Guetta a annoncé le prix du kilogramme du cacao pour la campagne intermédiaire 2019.


Le prix du kilogramme du cacao pour la campagne intermédiaire 2019 qui démarrera ce lundi 1er avril 2019 a été reconduit à 750 F CFA.

L’annonce de ce prix a été faite par le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao, Monsieur KONE Brahima Yves, au cours d’un point de presse tenu ce vendredi 29 mars 2019 à la grande salle de réunion du 23ème étage de l’immeuble de la CAISTAB, en présence du Conseiller Spécial du Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, Monsieur ASSANVO N’Guetta.

Prenant la parole, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a fait savoir que le gouvernement Ivoirien a consenti des efforts considérables par une subvention de la filière Café-Cacao à hauteur de 38 milliards de F CFA pour maintenir le prix à 750 F CFA/Kg, nonobstant les décotes qui devraient être faites lors de cette campagne intermédiaire.

Il a également tenu à féliciter l’ensemble des opérateurs de la filière pour le travail abattu et les encourage sur cette voie, car dit–il « aucun défaut n’a été observé au cours de la présente campagne », avant de les inviter au respect scrupuleux du prix du cacao sur l’ensemble du territoire.

Par ailleurs, le Directeur Général du Conseil du Café-Cacao a profité de ce point de presse pour remercier la presse dans son ensemble et la recommande à être juste et professionnelle dans le traitement des informations.
Commentaires


Comment