Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La Brigade de la communication publicitaire équipée en matériels roulants

Publié le vendredi 29 mars 2019  |  AIP


Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Tiémoko Touré, a remis, jeudi, un véhicule de type 4×4 et une Benne de ramassage à la Brigade de lutte contre les manquements aux obligations de la communication publicitaire, pour la soutenir et l’aider à atteindre ses objectifs.

La remise de ces véhicules s’est déroulée lors d’une cérémonie d’inauguration du nouveau siège du Conseil supérieur de la publicité (CSP), à Cocody-Angré 7ème tranche, doublée avec la troisième session de l’assemblé générale ordinaire de l’exercice 2019 du Conseil.

« Je dois rappeler que la Brigade est un service technique rattaché directement au cabinet du ministre de la Communication et que sa mission est de mettre en œuvre la politique d’assainissement du secteur de la communication publicitaire définie par le ministre de la Communication mais également d’exécuter les décisions du conseil supérieur de la publicité », a indiqué Sidi Touré.

Le président de la République Alassane Ouattara et le gouvernement conduit par le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly tiennent particulièrement à l’assainissement du secteur de la communication publicitaire, d’où la diligence avec laquelle aucun effort n’a été aménagé pour doter en si peu de temps la brigade de matériels roulants indispensables à la réussite sa mission, a insisté Sidi Touré.

« Monsieur le chef de Brigade, je vous invite donc à en prendre le plus grand soin pour le bonheur de nos populations et l’exercice de la profession de communicant publicitaire dans le respect et la réglementation en vigueur », a conseillé le ministre au capitaine Yéo Bakary.

Le chef de la Brigade a promis que la réception de ces matériels roulants est opportune dans la mesure où ils viennent renforcer leur mobilité et leurs capacités opérationnelles. Et ce, dans un contexte où le gouvernement vient de lancer une vaste opération de démolition des panneaux publicitaires anarchiques qui créent une nuisance visuelle sur les différentes artères.

« Nous sommes amenés à intervenir partout en ce qui concerne le district d’Abidjan et à l’intérieur du pays, à l’avenir. Cette mission ne pouvait s’accomplir sans moyens roulants », a-t-il dit, marquant la satisfaction de son équipe.

Les agents la Brigade de la communication publicitaire prêtent serment devant le tribunal de Première instance d’Abidjan pour un mandat de deux ans non renouvelable.

(AIP)

ks/aaa/cmas
Commentaires


Comment