Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Education-formation: Le taux d’achèvement des études des filles s’améliore au primaire

Publié le samedi 30 mars 2019  |  Fraternité Matin
Célébration
© Autre presse par DR
Célébration de la 65ème journée internationale des Droits de l’Homme à Abidjan
La Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire (CNDHCI) a célébré avec faste, le mardi 10 décembre, la 65ème journée internationale des Droits de l’Homme avec les élèves du Lycée Moderne des Jeunes filles de Yopougon.


La présentation officielle des statistiques scolaires de l’année 2017-2018 a été faite en présence de la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle.

En présentant les données statistiques scolaires de l’année scolaire 2017-2018, hier au Plateau, la direction des stratégies, de la planification et des statistiques du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, salue une avancée. Il s’agit du taux d’achèvement des études des filles du cycle primaire. Mamadou Fofana, ledit directeur, a indiqué que le taux a chuté aujourd’hui de 79 à 42% depuis que la ministre Kandia Camara a pris les rênes du ministère en charge de l’éducation nationale.

L’inscription des enfants au Cp1 dans le public fait état de ce que 20 654 enfants n’ont pu accéder au Cp1 contre 25 142 à la rentrée 2017-2018. Ce qui dénote que des efforts ont été faits. Toutefois, il a relevé la nécessité de construction de salles de classe pour permettre le recrutement massif des enfants. Parmi eux 11% avaient l’âge oscillant entre 6 et 16 ans. Le taux de redoublement au primaire est de 8, 4% contre 10,6 précédemment. Dans le domaine de l’alphabétisation, il existe 2198 centres avec 56 027 apprenants.

La publication des données statistiques scolaires est une nécessité pour les responsables du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle en vue de planifier les besoins divers recensés sur l’ensemble du territoire. Et ce, dans les domaines du préscolaire, du primaire et du secondaire général et technique. « Ces données nous permettent de mieux préparer la rentrée prochaine. Nous avons une idée des salles de classe, des effectifs d’enseignants.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment