Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Duncan présente les progrès réalisés par la Côte d’Ivoire pour l’autonomisation de la femme au 4è réunion annuelle du SWEDD

Publié le samedi 30 mars 2019  |  AIP
Visite
© Abidjan.net par Marc-Innocent
Visite de travail du Premier Ministre Tunisien: Habib Essid et Daniel Kablan Duncan coprésident le forum économique ivoiro-tunisien
Dans le cadre de sa visite de travail à Abidjan, le premier Ministre de la République de Tunisie SEM. Habib Essid et son homologue ivoirien Daniel Kablan Duncan ont pris part au forum ivoiro-tunisien organisé par le Centre de Promotion des Investissements en Côte d`Ivoire ce Lundi 25 Avril 2016 à L`espace Latrille Event.


Le vice-président Daniel Kablan Duncan a présenté, vendredi, les progrès significatifs réalisés par la Côte d’Ivoire pour l’autonomisation de la femme, lors de l’ouverture de la 4ème réunion du projet d’autonomisation des femmes et dividende démographique dans le Sahel (SWEDD).

Le vice-président Duncan a annoncé que sept nouveaux lycées ont été construits à l’intérieur du pays, en vue de contribuer au plein épanouissement de la jeune fille.

A cela, s’ajoute la gratuité du dépistage du cancer du sein, le déploiement à grande échelle de la Couverture maladie universelle (CMU) après la phase expérimentale qui s’est bien déroulée, la mise en place du Fonds d'appui aux femmes de Côte d'Ivoire (FAFCI) dont le budget est passé de deux à 12 milliards de FCFA, permettant un investissement de 25 milliards de FCFA pour l’autonomisation de 170.000 bénéficiaires avec un taux de remboursement de 98%.

En charge du projet SWEDD en Côte d’Ivoire, la ministre de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la Lutte contre la pauvreté, le Pr Mariatou Koné, a rendu, pour sa part, un hommage au président de la République, pour avoir placé la question de l’autonomisation des femmes, des jeunes filles au cœur des priorités de l’action gouvernementale.

« Plus de 50 000 jeunes filles identifiées pour bénéficier d’actions d’autonomisation, en termes de scolarisation, 718 mentors féminins formés pour l’encadrement des filles en milieu communautaire, 2 270 filles scolarisées de la 6ème à la 3ème, bénéficiant d’un repas chaud à midi avec pour conséquence l’amélioration significative de leurs résultats scolaires. Parmi elles, 82 % ont amélioré leurs performances et 85% ont une moyenne supérieure à 10 », a expliqué le Pr Mariatou Koné.

Lancé le 2 novembre 2015 à Niamey, le SWEDD bénéficie du soutien de la Banque mondiale.

Le SWEDD qui regroupe le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Tchad, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Niger, est un projet qui met en œuvre les politiques de l’éducation, du genre et de la santé, et porte sur la réduction ou planification des naissances en adéquation avec les autres agrégats du développement social et économique.

(AIP)

Bsp/kp
Commentaires


Comment