Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Musique
Article
Musique

Caravane des artistes pour la paix et la réconciliation : Bilé Dieméleou offre le spectacle aux populations de Dimbokro

Publié le mardi 2 avril 2019  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le groupe Sakoloh a offert un véritable récital aux populations de Dimbokro à l’instar des autres artistes cooptés


Le samedi 30 mars dernier, la troisième étape de la caravane du collectif des artistes pour la victoire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) était à Dimbokro pour un géant concert.

Le collectif des artistes pour la victoire du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) présidé par Diomandé Lamine alias Tassouman a initié une caravane nationale. Cette caravane a fait une escale à Dimbokro, chef-lieu de la région du N’zi, après Bouaké et Yamoussoukro. Offert par Bile Dieméleou , maire de Dimbokro par ailleurs , directeur l’Autorité de régulation des télécommunications ( Art-Ci), le concert s’est tenu à la place de la Sitarail.



A cette occasion, des artistes locaux et d’autres partis d’Abidjan ont tenu en haleine des milliers de personnes. Dès les premières sonorités musicales, jeunes, vieux et enfants ont pris d’assaut la place de la Sitarail. Le bal des prestations artistiques a été ouvert par Dj Bolali, le précurseur de la danse ‘’Akobo-poussière’’.Lorsqu’il a entonné cette chanson culte prisée en pays baoulé, c’est une foule compacte qui s’est jetée sur le podium dressé pour la circonstance.Celle-ci a soulevé la poussière à l’instar du passage d’un tourbillon. La relève a été prise par Klé Saleh qui a fait monter le mercure avec son titre ‘’ Klé Saleh s’en fou’’, il a été ovationné par les chefs et notable de Dimbokro présents. A sa suite, le groupe Sakoloh a apporté une note tradi-moderne. Godey Sandy, le parolier a pu attirer l’attention sur lui et son binôme avec des paroles fortes relatives à la réconciliation, au vivre-ensemble et surtout à la paix en Afrique. Lors de la prestation de ce groupe, l’on a senti un silence de cimetière au niveau du public. Et ce parcequ’avec sa voix suave, Godey Sandy et son binôme ont mis Dimbokro à leurs pieds. Toujours dans le registre tradi-moderne, Mamah T. a emballé le public avec sa voix mielleuse et son titre ‘’ chacun à son destin’’ en mandingue. Holly Legrand, le bulldozer d’Afrique a offert une prestation époustouflante. En terre conquise, cet artiste baoulé avec son concept ‘’ Djougblé ni Pkêma’’ a été accueilli en fanfare. Après lui, Amani Djoni et d’autres artistes ont tenu en haleine le public. Il faut noter qu’avant le concert Awassa Abdoul, président de l’alliance pour la jeunesse a animé une conférence pour instruire sur les valeurs qu’incarnent l’houphouetisme et la vision d’Alassane Ouattara, président de la République de Côte d’Ivoire. Aussi, un don en vivre et en non vivre a-t-il été offert à des familles modestes par l’équipe présidée par Tassouman.

DA
Commentaires


Comment