Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Les élues locales renforcent leurs capacités pour un meilleur exercice de leur mandat

Publié le lundi 8 avril 2019  |  AIP


Un atelier de renforcement des capacités des femmes élues locales, s’est ouvert, lundi, à l’hôtel HP Ressort de Yamoussoukro, en vue de leur fournir les outils adaptés pour un meilleur exercice de leur mandat.

L’atelier regroupe 16 femmes élues lors de la dernière élection municipale et une vingtaine de femmes adjointes au maire ou chef de service financier.

Initié par la direction générale de la décentralisation et du développement local, et l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) avec l’appui du PNUD et d'ONU femmes, l'atelier a pour objectif de maximiser le potentiel de développement des gouvernants locaux dans la réalisation d’un programme social, en étroite ligne avec les ODD relatifs à l’égalité des sexes et l'autonomisation de la femme.

Il sera surtout question d’outiller les femmes élues des communes et leurs équipes opérationnelles, sur l’intégration du genre dans la gestion des collectivités et la planification et budgétisation sensible au genre dans leur gestion afin de leur permettre d’assurer leurs missions, de sorte que les élues locales puissent mieux répondre aux exigences des populations et des collectivités dont elle ont la charge.

La représentante résidente de l’ONU femmes, Antonia Ngabala Sodonon a indiqué à l’ouverture des travaux, que l’indicateur en matière de genre en Côte d’Ivoire continue de refléter d’importants défis. Elle a souligné l’importance de la participation des femmes dans la gouvernance en tant que partenaires essentiels dans la lutte contre la pauvreté, la réalisation des ODD, et la promotion du développement humain durable.

« Notre expérience dans de nombreux pays nous a démontré qu’un nombre élevé de femmes dans les structures de prise de décision, y inclus les femmes élues locales, améliorent la représentation substantielle des femmes, la situation des femmes et des jeunes dans les communautés, en allouant un pourcentage plus important des budgets et des dépenses vers les problèmes qui préoccupent les femmes de la communauté dans son ensemble », a fait savoir la représente de ONU femmes.

Procédant à l’ouverture des travaux, le ministre des Sport Danho Paulin, président de l’UVICOCI, a encouragé les femmes élues locales, à plus d’engagement et d’innovation pour repenser les budgets. Le ministre Danho Paulin a promis son soutien pour que les femmes soient le bras séculier des actions du gouvernement. et la force de proposition pour corriger les insuffisances, et relever les défis. Particulièrement ceux liés au déséquilibre de la représentation de la femme.

(AIP)
nam/fmo
Commentaires


Comment