Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Ouverture de la 5ème Conférence de la Société Civile African Growth Opportunity Act (AGOA) : le discours de la ministre Kaba Nialé

Publié le jeudi 11 avril 2019  |  Ministères
Ouverture
© Ministères par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)
Ouverture de la 5ème Conférence de la Société Civile African Growth Opportunity Act (AGOA) : le discours de la ministre Kaba Nialé
Mercredi 10 Avril 2019. A Washington. Ouverture de la 5ème Conférence de la Société Civile African Growth Opportunity Act (AGOA) : le discours de la ministre Kaba Nialé


La 5ème Conférence de la Société Civile African Growth Opportunity Act (AGOA) s’est ouverte le mercredi à Washington, dans la perspective du 18e Forum prévu en août prochain à Abidjan.

La ministre Kaba Nialé qui y participe a prononcé un discours au nom du Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat. Ci-dessous, l’intégralité.


Excellences Mesdames et Messieurs les Ministres,

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs,

Mesdames et Messieurs les représentants des Ambassades,

Mesdames et Messieurs les membres des Organisations de la Société Civile AGOA,

Distingués participants,

Mesdames, Messieurs,

Mesdames et Messieurs ;

C’est un réel plaisir pour moi de m’adresser à vous, au nom de Son Excellence Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat à l’occasion de cette cinquième Conférence de Printemps du Réseau des Organisations de la Société Civile AGOA qui a pour thème " AGOA : Promouvoir la Prospérité Mutuelle Grâce au Commerce et à la Coopération Economique".

Vous en conviendrez avec moi, l’African Growth Opportunity Act (AGOA) s’est imposée depuis quelques années, comme le principal instrument de renforcement des relations commerciales les Etats Unis et le continent africain.

Ainsi, l’AGOA en tant qu’axe majeur de la coopération économique américaine avec le continent africain, vise plusieurs objectifs, notamment l’encouragement du développement économique en Afrique et la promotion du commerce et des investissements mutuellement bénéfiques.

C’est pourquoi, à travers le thème de ces assises, la conférence nous offre l’occasion d’examiner les nombreux défis qui se posent aujourd’hui aux pays bénéficiaires du régime de préférence AGOA, et de réfléchir sur les voies et moyens de les relever afin de mieux pénétrer le marché américain.

Comme vous le savez, les présentes assises se tiennent à cinq mois de la tenue du 18ème Forum de l’AGOA à Abidjan, en Côte d’Ivoire et qui se tiendra du 3 au 6 Août 2019, à Abidjan en Côte d’Ivoire.

Il a pour thème : "L’AGOA et l’avenir: élaborer un nouveau paradigme commercial pour orienter le commerce et les investissements entre les États-Unis et l’Afrique"

C’est l’occasion pour moi de porter à votre aimable attention de l’engagement au plus haut niveau de la Côte d’Ivoire avec la mise en place d’un cadre institutionnel dénommé CNF-AGOA Côte d’Ivoire 2019 pour l’organisation du forum présidé par le Premier Ministre lui-même.

C’est le lieu pour moi, d’inviter les distingués participants de cette auguste assemblée, à se rendre massivement à Abidjan dans l’optique de nouer un nouveau pacte commercial avec les Etats Unies en faveur de la transformation structurelle des économies africaines.

Pour sa part, la Cote d’Ivoire, dont l’économie dépend fortement des exportations des matières premières (le cacao, le coton, la noix de cajou, la banane et la mangue), est plus que jamais engagée à tirer le meilleur parti de la coopération commerciale sous ce régime.

Il convient d’indiquer, dans ce contexte, que la Côte d’Ivoire joue un rôle stratégique en Afrique de l’Ouest en tant que première économie de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine et la troisième plus grande économie de la Communauté Economique des États de l’Afrique de l’Ouest, après le Nigeria et le Ghana.

D’ailleurs, les efforts consentis sous la HAUTE EGIDE de Son Excellence Alassane OUATTARA, Président de la République de Côte d’Ivoire, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National de Développement, ont permis d’avoir en 2018, une situation économique et financière remarquable, avec des avancées notables en matière de Bonne Gouvernance.

Ces performances sont attestées par les rapports 2018 de la fondation MO Ibrahim, du Millenium Challenge Corporation (MCC), de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International (FMI) ainsi le classement Doing Business qui le place pays parmi les 10 pays les plus réformateurs au monde.

En effet, pour la septième année consécutive, notre pays enregistre l’un des taux de croissance les plus élevés dans le monde, avec environ 7,5 % pour 2018. Sur la même période, le PIB réel par habitant a augmenté de 32 %, comme l’atteste le dernier rapport de la Banque mondiale sur la situation économique en Côte d’Ivoire.

Le pays possède un secteur privé dynamique, un gouvernement engagé et fait partie des dix économies les plus réformatrices du monde depuis les trois dernières années, avec des perspectives prometteuses d’excellentes opportunités d’investissement.

Ce sont ces atouts que la Cote d’Ivoire veut capitaliser en s’ouvrant de façon durable de nouveaux marchés dont celui des Etats-Unis, non seulement dans le cadre de l’AGOA, mais même au-delà. C’est pourquoi le thème de cette conférence, telle qu’elle est formulée, devrait nous amener à nous inscrire dans une logique d’établissement avec les Etats-Unis de relations mutuellement bénéfiques.

En élaborant sa stratégie nationale AGOA, la Cote d’Ivoire se fixe pour objectif de se préparer à s’accommoder de la nouvelle nature que pourrait revêtir les relations commerciales entre l’Afrique et les Etats-Unis.

C’est dans ce contexte que la Côte d’Ivoire se réjouit à l’avance d’accueillir dans les prochains mois toutes les parties prenantes au régime de préférence commercial AGOA.

Du reste, j’ai le plaisir de vous informer que l’équipe technique est présente dans la salle et pourra vous fournir toutes les informations indispensables pour rendre votre séjour agréable en Côte d’Ivoire.

C’est sur ces mots que je déclare ouvert, au nom de Son Excellence Amadou Gon Coulibaly, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, les travaux de la cinquième Conférence de Printemps du Réseau des Organisations de la Société Civile AGOA

Je vous remercie de votre aimable attention.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir

Sondage
Ouverture
© Ministères par DR (Photo d`archive utilisée juste a titre d`illustration et ne correspond pas forcément avec le contenu de l`article)

Ouverture
© Ministères par DR (Photo d`archive)


Comment
Nous suivre

Nos réseaux sociaux



Comment