Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Économie
Article
Économie

Un atelier sur la reconstitution du budget 2019 en mode budget-programmes ouvert à Grand-Bassam

Publié le samedi 13 avril 2019  |  Abidjan.net
Ouverture
© Abidjan.net par PR
Ouverture de l’atelier sur la reconstitution du budget 2019 en mode budget-programmes dans le système d’information budgétaire
Mercredi 11 avril 2019. Grand-Bassam. Sous la présidence du Secrétariat d’Etat chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) a procédé ce jeudi à l’ouverture de l’atelier sur la reconstitution du budget 2019 en mode budget-programmes dans le système d’information budgétaire.


Ce jeudi 11 avril, à Grand-Bassam, sous la présidence du Secrétariat d’Etat chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, la Direction Générale du Budget et des Finances (DGBF) a procédé à l’ouverture de l’atelier sur la reconstitution du budget 2019 en mode budget-programmes dans le système d’information budgétaire.

Dans le cadre du Projet de Refonte du Système d’Information Budgétaire (PRSIB), le développement du système informatique a été confié à la société nationale de développement informatique en 2014.

Ce développement comprend la réalisation d’un module d’élaboration des actes budgétaires et un module d’exécution du budget de l’Etat. A cet effet, la SNDI a produit en août 2017, un module d’élaboration du budget initial.

Après une phase de tests techniques et fonctionnels, le module développé a été qualifié recevable puisque les anomalies restantes sont non bloquantes.

Prenant la parole au nom du secrétaire d’Etat auprès du ministre, chargé du budget et du portefeuille de l’Etat, Koffi Yao Firmin, DRH à la DGBF a indiqué que la Côte d’Ivoire depuis 2009, s’est engagée à l’instar de bien d’autres pays, dans une réforme en profondeur de la gestion de ses finances publiques.

Cette réforme dira-t-il vise principalement l’amélioration de l’efficacité de l’action publique, à travers notamment le renforcement de la responsabilisation des acteurs, la recherche de la performance par la gestion axée sur les résultats, une plus grande transparence et la consolidation de la culture de recevabilité.

A l’en croire, l’accent a été également mis sur de nouveaux outils de gestion parmi lesquels figurent le SIB devant remplacer les applicatifs traditionnels d’élaboration et d’exécution du budget (SIGBUD et le SIGFiP).

L’objectif de cet atelier qui se tient jusqu’au 24 avril 2019 se situe ainsi dans le cadre de l’exploitation pilote du nouvel outil informatique qui est de produire à travers le module d’élaboration des actes budgétaires du Système d’Information Budgétaire (SIB), le budget-programmes 2019, conforme aux chiffres du budget de moyens voté en décembre 2018.

« Il s’agit de reconstituer dans le module d’élaboration des actes budgétaires, les données du budget de moyen 2019 sur la base de la nouvelle nomenclature budgétaire à utiliser dans le cadre du budgets-programme » a-t-il signifié.

Pour terminer, il en a appelé au sens de responsabilité et au professionnalisme des participants afin de produire les résultats qui sont attendus.

PR
Commentaires
Playlist Economie
Toutes les vidéos Economie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment