Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La police abat 2 bandits et déjoue l’attaque d‘un convoyage de fonds à Abidjan

Publié le lundi 15 avril 2019  |  APA
Un
© Autre presse par DR
Un rassemblement de victimes contre la libération de Gbagbo étouffé à Abidjan par la police
Un rassemblement du collectif des victimes en Côte d`Ivoire ( CVCI) pour protester contre une éventuelle libération provisoire de l`ancien président ivoirien, Laurent Gbagbo détenu à la Cour pénale internationale ( CPI) a été étouffé lundi à Abidjan par la police.


Des éléments de la police criminelle ont abattu lundi à Treichville, dans le Sud d’Abidjan, deux bandits munis de pistolets, alors qu'ils projetaient d'attaquer un convoyage de fonds d'une société, indique une note de la Direction générale de la police nationale publiée sur sa page Facebook.

« Deux redoutables bandits du gang de Fa alias Abou Major ont été abattus par des éléments de la Brigade de recherche et d'intervention dans la nuit du dimanche au lundi alors qu'ils projetaient d'attaquer un convoyage de fonds d'une société non loin de Ivosep (pompe funèbre)», précise le post.

Selon la Direction de la police nationale, « l'opération a permis de saisir deux pistolets automatiques ainsi que des munitions de calibre 9mm ». Des armes avec lesquelles ces quidams s’apprêtaient à opérer.

Exploitant une information anonyme, l’unité de la police criminelle a réussi à déjouer le braquage, rapportent des sources concordantes, qui affirment que le convoi de transfert de fonds devrait être attaqué « tôt ce matin » par ces malfrats.

AP/ls/APA
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment