Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Santé
Article
Santé

Apprendre qu’on a le cancer de sein : « terrible nouvelle », mais « espoir » de guérison (Magazine)

Publié le jeudi 18 avril 2019  |  AIP


Pleures à chaudes larmes d’une mère de famille. A côté, un homme, son époux, le visage grave, tentant comme il peut, de l’emmener à accepter la grave réalité, qui jusque-là n’était qu’un soupçon. Car la boule banale qui loge depuis quelque temps dans sa mamelle droite vient d’être diagnostiquée cancer du sein. Et, l’apprendre comme ça, au détour d’une campagne de dépistage gratuit, fut « une terrible nouvelle » pour cette mère, ainsi que plusieurs autres habitantes de la commune de Treichville (Abidjan). Mais pourtant porteuse d’un « espoir » de guérison.

« Nouvelle terrible »

« C’est une nouvelle vraiment terrible pour moi. Que vont devenir mes enfants…», sanglote, désemparée, cette veuve quinquagénaire. Assise sur un banc elle n’en finit pas d’égrener ses craintes à la présidente Léah Guigui, présidente d’Echo Médias, la structure initiatrice de cette campagne dénommée « Mes sein sans cancer » et qui en était à sa première étape.

• Amélie, la trentaine presqu’entamée, est désarçonné au vu de

Une fiche indicative à la main que vient de lui tendre le médecin, Y. Amélie, la trentaine presqu’entamée, a le regard vide. Sonnée par ce document qui révèle l’existence d’un nodule dans l’un de ses seins.

Comme elles, une dizaine de femmes parmi les 400 ayant été examinées à cette opération, le 22 mars à la mairie de Treichville, ont été déclarées positives à l’existence ou à des signes primaires du cancer du sein.

« Cette campagne est un enjeu majeur pour la santé des femmes. Il s’agit également d’informer les femmes et l’opinion publique sur l’importance du dépistage précoce », explique la présidente d’Echo Médias, Léah Muriel Guigui, transformée pour la circonstance, en psychologue pour remonter le moral des femmes dépistées positives.

Le cancer du sein est la première cause mondiale de mortalité par cancer chez les femmes, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Qui ajoute que 72 % des femmes âgées de 30 à 50 ans qui succombent à cette maladie vivent dans les pays en voie de développement.

En Côte d’Ivoire, cette maladie tue chaque année plus de 1200 femmes sur 2248 nouveaux cas diagnostiqués, selon les statistiques officielles.

« Espoir de guérison »

Organisée en collaboration avec le Programme National de Lutte contre le Cancer (PNLCa) et la Société de Gynécologie et d’Obstétrique de Côte d’Ivoire (SOGOCI), l’action humanitaire a mobilisé une trentaine de spécialistes, notamment des gynécologues, des cancérologues, des sages-femmes.

Pour le directeur général de Roche Afrique francophone, Johan Descombes, qui a pris part à cette séance, « la grande affluence des femmes à cette campagne témoigne des besoins en matière de lutte contre le cancer ».

« Le dépistage précoce de la maladie donne plus de chance de guérison aux personnes touchées », affirme Léah Guigui.

Les femmes dépistées positives pourront, grâce à de bonnes volontés, bénéficier de prise en charge jusqu’à leur guérison définitive, promet la présidente d’Echo Médias, une organisation regroupant des professionnels des Médias et de la Communication autour de la lutte contre les cancers.

« Au moins, je sais que j’ai cette maladie et que je serai prise en charge. Cela me donne l’espoir que je vais guérir », fini par se consoler la quinquagénaire après les conseils des spécialistes.

Cette opération humanitaire qui vise à terme 5 000 femmes dans le district d’Abidjan, va, pour ses prochaines étapes, se déployer dans les communes de Marcory le 18 mai prochain, à l’hôpital général de ladite commune. Port- Bouet le 20 juillet, à l’hôpital général. Yopougon le 20 septembre, à l’hôpital général, et Abobo les 25 et 26 octobre 2019.

(AIP)

tm
Commentaires
Playlist Titrologie
Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment