Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Grave incendie à la cathédrale Notre Dame de Paris/ Assemientchi 1er, Prince du Sanwi : « Pourquoi nous apportons notre soutien à la France pour la reconstruction de l’église»

Publié le jeudi 18 avril 2019  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR
Le prince du sanwi


L’incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris a provoqué l’émoi à travers le monde. Ce drame a suscité plusieurs réactions de personnalités notamment celles des Présidents des Etats-Unis, Donald Trump, de la Russie Vladimir Poutine et bien d’autres qui ont proposé d’apporter de l’aide pour la reconstruction de la Cathédrale.

En Côte d’Ivoire, le royaume Sanwi, par la voix de son Roi Amon N’Douffou V, a décidé également de faire un don pour la reconstruction du monument emblématique. Son Altesse royal Assemientchi, 1er prince du royaume Sanwi, est revenu sur le sujet au cours d’un échange avec la presse abidjanaise ce jeudi 18 avril 2019.

« Le roi Amon N’Douffou V a déclaré avoir été très attristé par les événements survenus le 14 avril à savoir l’incendie de la cathédrale Notre Dame de Paris (...). Il a fait appel aux fils et filles de la région en consultation à l’effet d’examiner la proposition de participer à la reconstruction de cet édifice religieux », a déclaré en substance son altesse Assemientchi 1er.

Selon lui, cette solidarité dont veut faire preuve le royaume Sanwi s’explique par « l’histoire ancienne qui lie le royaume Sanwi à la France ». Selon lui, ce don que s’apprête à faire tout le royaume Sanwi est « en référence avec, Louis Aniaba, un prince du royaume du Sanwi, qui avait été baptisé dans les années 1700 en la cathédrale Notre Dame de Paris ».

Expliquant cette histoire, Son Altesse a indiqué que le prince Aniaba, noble local, avait été emmené en France en 1687 par le chevalier d’Amon en gage de fidélité à Louis XIV. Il avait été baptisé par Bossuet et avait pris le prénom de son parrain : Louis. Il devint Louis Aniaba, avant d’être nommé officier dans le régiment royal, avec le grade de capitaine. Louis XIV le distinguera de “l’Ordre de l’Étoile de Notre-Dame” et le 12 février 1701, il reçut les insignes de son ordre dans la cathédrale Notre-Dame avant de repartir en Côte d’Ivoire.

« A cette histoire, est liée celle du peuple Agni du royaume Sanwi, il apparaît donc évident qu’une histoire si triste pour la France, soit la nôtre », a-t-il précisé. Poursuivant dans son explication, Son Altesse a rappelé par ailleurs que les premiers missionnaires chrétiens se sont installés dans le royaume Sanwi et y ont enseigné l’Évangile.

Selon le prince Assemientchi 1er les cadres, fils et filles de la région du Sud Comoé sont en concertation afin d’apporter leur soutien à la France pour la reconstruction de la cathédrale Notre Dame de Paris.

Cyprien K.
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment