Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Tribune de l’AIP : Le Pr. Seka SEKA adresse les grandes questions environnementales

Publié le samedi 20 avril 2019  |  Ministères
Tribune
© Autre presse par DR
Tribune de l’AIP : Le Pr. Seka SEKA adresse les grandes questions environnementales
Jeudi 18 avril 2019. Abidjan. L’invité de ce jeudi de la tribune de l’AIP, le Ministre de l’environnement et du développement durable a fait le tour des questions liées à l’environnement…


L’invité de ce jeudi 18 avril de la tribune de l’AIP, le Ministre de l’environnement et du développement durable a fait le tour des questions liées à l’environnement…

A l’ouverture des séances d’échanges du deuxième trimestre du Programme Social du Gouvernement, la Tribune de l’Agence Ivoirienne de la Presse (AIP) avait pour invité, le Pr Joseph SEKA SEKA, Ministre de l’environnement et du développement durable.

Le premier responsable de la politique environnementale du Gouvernement s’est prêté durant une heure d’horloge, aux questions des journalistes de la rédaction dudit organe d’information, sous trois (3) axes : l’environnement, le développement durable et la question critique liée au climat.

Le Pr SEKA SEKA a indiqué que la Côte d’Ivoire dispose de 566 Kilomètres de côte qui peuvent être impactées par l’érosion côtière si des mesures intelligentes promptes ne sont pas prises. C’est cette volonté affirmée de l’Etat Ivoirien qui l’a rendu éligible au projet WAKA (résilience érosion côtière) d’un fond de 18 milliards de nos francs. Le village de Lahou-Kpanda déjà fortement impacté sera le point de départ de ce vaste chantier de réalisation d’infrastructures à but de protection de nos côtes littorales.

Aussi, le Gouvernement mobilisé sur la question des polluants, des déchets électriques et électroniques s’active à mettre en place à travers différents projets : deux (2) centres de gestions et cinquante (50) centres de collectes, de valorisation et d’élimination des déchets de ce genre.

Dans le cadre du suivi des résolutions de la COP_21 à laquelle la Côte d’Ivoire est signataire et partie prenante. Elle s’est engagé à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 28%, voire 36 % si les engagements des donateurs sont respectés. Le reboisement avec l’appui du « fond vert » pour créer un puits d’absorption du carbone et la réhabilitation de 30 % du couvert forestier est en cours avec la mobilisation des partenaires du secteur.

Pour terminer, le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a rappelé qu’« Il appartient aux médias d’être les relais des politiques environnementales mises en place par le Gouvernement et chaque citoyen doit s’en approprier ».
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment