Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Politique
Article
Politique

Les partis membres du RHDP continuent de fonctionner (Président JUDPCI)

Publié le dimanche 21 avril 2019  |  AIP
Politique:
© Abidjan.net par D.A
Politique: Bureau Exécutif National de la J-UDPCI renouvelle ses structures de bases.
Dimanche 3 mars.e Bureau Exécutif National de la Jeunesse de l’Union pour la Démocratie et pour la Paix en Cote d’Ivoire (BEN J-UDPCI) et son président, Franck ADIKO, étaient dans la cour de la mairie d’Abobo à Abidjan.


Séguéla – Le président de la Jeunesse de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (JUDPCI), Franck Adiko, affirme que les partis formant le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) "existent bel et bien encore et travaillent à consolider le parti unifié.

« Tous les paris membres du RHDP continuent de fonctionner conformément à leurs statuts, d’autant plus que le congrès n’avait aucunement à son ordre du jour leur dissolution. Donc, nous continuons à travailler par la remobilisation de nos bases à Abidjan et à l’intérieur du pays », a-t-il déclaré samedi à la rotonde de la radio locale de Séguéla, au terme d'une cérémonie d’installation des coordinations de jeunesse de son parti dans le département.

Coalition de partis politiques fondée en mai 2005 et qui a accédé au pouvoir en 2011, le RHDP s’est mué en parti politique en juillet, 2018 et a tenu son premier congrès ordinaire en janvier 2019.

« Nous estimons que pour que le RHDP soit fort, il faut que les militants des partis membres du RHDP puissent avoir des bases solides, des bases opérationnelles pour contribuer significativement à la mobilisation du RHDP. Imaginez un instant que toutes ces bases soient amorphes, est-ce qu’on pourra parler de RHDP solide ? Nous pensons donc qu’il faut continuer à remobiliser les bases », a-t-il justifié les tournées entreprises depuis quelque temps pour investir des coordinations de jeunesse et de femmes du parti arc-en-ciel à travers le pays.

Après San Pedro, Méagui, Gagnoa, Man et Séguéla, ce sont les coordinations de jeunesse de Yamoussoukro, Daloa et Bingerville qui seront bientôt investies en plus des structures des femmes et des enseignants militants de l’UDPCI.

kkp/tm
Commentaires
Playlist Politique
Toutes les vidéos Politique à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment