Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

La déclaration des naissances participe à la lutte contre l’apatridie (HCR)

Publié le lundi 22 avril 2019  |  AIP


L'assistante de protection de l'apatridie de Touba pour le compte du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Doueu Ella, a exhorté les populations de Touba a systématiquement déclaré les naissances de leurs enfants pour lutter contre l'apatridie en Côte d'Ivoire.

"J'exhorte les participants à inciter les membres de leur communauté respective à déclarer les naissances. A mon avis, c'est le remède principal pour faire face au risque d'apatridie même si en Côte d'Ivoire , la rigidité du cadre juridique constitue une entrave à la lutte. " a déclaré Doueu Ella, lors de la première session du Forum des Droits de l'homme du Bafing.

L'apatridie, qui est la situation d'une personne ne possédant aucune nationalité, qui n'appartient à aucun pays du monde concerne 700 milles personnes en Côte d'Ivoire, a soutenu Doueu Ella, dans son intervention, vendredi, à la salle de réunion du siège du bureau des Droits de l'homme de Touba, autour du thème "Les Droits de l'homme et l'apatridie ".

"L'apatride n'ayant aucune fibre patriotique, est un potentiel mercenaire prêt à tout moment à intégrer les bandes armées. "a-t-elle averti.

Cette rencontre a enregistré la participation des leaders communautaires, des associations de jeunes et de femmes, ainsi que les représentants de la société civile.

(AIP)

dm/nmfa/tm
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment