Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment
Accueil
News
Société
Article
Société

Le président Ouattara rassure les rois et chefs traditionnels sur la bonne marche de la nation

Publié le jeudi 25 avril 2019  |  AIP
Rencontre
© Présidence par DR
Rencontre du chef de l`Etat avec les Rois et Chefs traditionnels
Mercredi 24 avril 2019. Yamoussoukro. Le chef de l’Etat, Alassane Ouattara a eu une rencontre avec les Rois et Chefs traditionnels au siège de la Chambre des Rois et Chefs traditionnels.


Yamoussoukro, Le président de la République, Alassane Ouattara, a échangé, en marge du Conseil des ministres tenu mercredi à Yamoussoukro, avec les rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire sur la situation sociopolitique du pays.

La rencontre s’est déroulée au siège de la Chambre nationale des rois et chefs de Côte d’Ivoire (CNRCT-CI) en présence des membres du gouvernement, du président du directoire des rois et chef traditionnels, Sa Majesté Désiré Tanoé.

Le chef de canton Akouè, Nanan Boigny N’Dri III, porte-parole, pour la circonstance, du président du directoire a indiqué que cette rencontre a permis au président Ouattara de rassurer les garants des us et coutumes sur l’atmosphère politique et sociale générale du pays, notamment les futures échéances électorales de 2020 ainsi que sur l’avenir du pays.

Evoquant ses relations avec son aîné, Henri Konan Bédié, "le président Ouattara nous a précisé qu’il n’a aucun problème relationnel avec lui et que le président Bédié qui avait le siège du président du RHDP, a son siège encore disponible et pouvait toujours revenir quand il le souhaitait", a déclaré le porte-parole des rois et chefs traditionnels.

Il a ajouté, en ce qui concerne l’ex-président de l’Assemblée nationale, que le président Ouattara a affirmé que "Guillaume Soro reste toujours son fils".

S’agissant de la question de la CEI, le chef du canton Akouè a indiqué que le président Ouattara a rassuré qu’il reste ouvert au dialogue et qu’il a donné des instructions au Premier ministre Amadou Gon pour poursuivre les discussions tout en demandant aux rois et chefs traditionnels de jouer leur rôle de relais pour transmettre le message de réconfort et de quiétude.

En retour, a poursuivi Nanan Boigny N’Dri III, "nous avons dit au président de la République notre disponibilité à l’accompagner dans la construction de l’Ivoirien nouveau qu’il appelle de tous ses vœux"

Il a également réaffirmé la détermination des autorités traditionnelles à poursuivre leur travail quotidien qui consiste à maintenir la paix sociale.

(AIP)
nam/kp
Commentaires
Playlist Société
Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour votre plaisir


Comment